Diagonale des conflits (La)

Expériences de la démocratie en Argentine et en France
Denis MERKLEN,Étienne TASSIN
Résumé
Faire du conflit le centre de la vie politique est un pari multiple de ce livre. Le conflit définit d'abord une diagonale d'entrée à la connaissance de la vie en commun, car la politique vit en ce qu'elle a d'indéterminé. La présence du conflit apparaît ensuite comme une condition de la démocratie.Mais le conflit définit ici d'autres " diagonales " : entre la France et l'Argentine, entre l'Amérique latine et l'Europe, entre le français et l'espagnol. Après une précieuse série d'articles sur la vie politique des deux côtés de l'Atlantique, ce livre complète sa proposition avec un surprenant vocabulaire de la vie politique fait à par-tir des mésententes résultant des discussions et des débats entre les chercheurs, lorsque les auteurs ont compris que, souvent, les mots de ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20181023
ISBN 9782371541153
EAN-13 9782371541153
Référence 122614-12
Nombre de pages de contenu principal 352
Format 15 x 21 x 1.9 cm
Poids 465 g

Introduction
Denis Merklen et Étienne Tassin – Hic certamina, hic democratica: formes, forces et forums de la démocratie

Première Partie. Les formes

Chapitre I
Eduardo Rinesi – La démocratie contre la république ?
Chapitre II
Leonardo Eiff – Débats autour de la démocratie, de l'État et de la république : action politique et gouvernement populaire
Chapitre III
Lucas Martín –  Le tournant judiciaire de la politique et l'espace public en Argentine
Chapitre IV
Julia Smola – Paroles sur la place publique : actions, discours et espace public dans la post-dictature argentine
Chapitre V
Ariana Reano et Nuria Yabkowski – L'efficacité populiste : les relations entre populisme, démocratie et institutions

Deuxième Partie. Les forces

Chapitre VI
Martine Leibovici – Que manifeste la violence ?
Chapitre VII
Étienne Tassin – Conflits au cœur du politique, violence au-delà ?
Chapitre VIII
Marina Farinetti et Gabriel Vommaro – Tout ce qui est solide se dissout dans l'air : participation politique et estallidos sociales dans l'Argentine récente
Chapitre IX
Numa Murard – Dans le creux des récits de la pauvreté : la bête endormie
Chapitre X
Pauline Beunardeau – École et jeunesse populaire en France : ethnicisation d'un conflit

Troisième Partie. Les forums

Chapitre XI
María Cristina Cravino – Les quartiers illégaux dans la métropole de Buenos Aires : droit à la ville, temporalités et légitimités
Chapitre XII
Denis Merklen et Charlotte Perrot-Dessaux – Bibliothèques en quartier populaire : un espace public conflictuel ?
Chapitre XIII
Heber Ostroviesky – Démocratie et circulation de l'écrit
Chapitre XIV
Valentine de Boisriou – Quand les immigrés inventent une citoyenneté par l'action
Chapitre XV
Claudia Girola – Et pourtant les personnes sans abri sont toujours là... Des frontières aux fondements de l'espace public

Quatrième Partie. Petit vocabulaire transatlantique des tumultes

Michèle Leclerc-Olive – Dire les tumultes : des constellations bilingues

Martine Leibovici et Leonardo Eiff – Jacobinismo/me, populismo/me, peronismo/me, republicanismo/me

Lucas Martín et Martine Leibovici – Droit/loi, État, juridicisation, judiciarisation

Marina Farinetti et Charlotte Perrot-Dessaux – Estallido, émeute, soulèvement, révolte, piquetero

Numa Murard et Denis Merklen – Banlieue, barrio, bidonville, cité, conurbano, faubourg, logements sociaux, quartier, vecino, villa, périphérie

Claudia Girola et Valentine de Boisriou – SDF, sans-abri, immigré, persona en situacion de calle, sans-papiers, clandestin, cartonero

Mariana Farinetti et Alexandre Piettre – Pueblo, peuple, multitude, multitud, foule

Numa Murard et Eduardo Rinesi – Citoyenneté, ciudadanía

Julia Smola et Étienne Tassin – Protesta/protestation, marcha/marche, acto políticomanifestación/manifestation

Pauline Beunardeau et Denis Merklen – Classes populaires, sectores populares

Heber Ostroviesky et Michèle Leclerc-Olive – Société civile et espace public

Biographies des auteurs

Faire du conflit le centre de la vie politique est un pari multiple de ce livre. Le conflit définit d'abord une diagonale d'entrée à la connaissance de la vie en commun, car la politique vit en ce qu'elle a d'indéterminé. La présence du conflit apparaît ensuite comme une condition de la démocratie.Mais le conflit définit ici d'autres " diagonales " : entre la France et l'Argentine, entre l'Amérique latine et l'Europe, entre le français et l'espagnol. Après une précieuse série d'articles sur la vie politique des deux côtés de l'Atlantique, ce livre complète sa proposition avec un surprenant vocabulaire de la vie politique fait à par-tir des mésententes résultant des discussions et des débats entre les chercheurs, lorsque les auteurs ont compris que, souvent, les mots de la politique ne signifient pas pareil: citoyenneté n'est pas ciudadanía, tout comme peuple n'est pas pueblo, république república... Ce livre offre une série de grappes ou de constellations de vocables construits par des chercheurs bilingues. Il en résulte un formidable outil de recherche et de compréhension biculturel de la politique contemporaine.Un livre fait de philosophie, d'anthropologie et de sociologie où l'intelligence que ces disciplines offrent de la démocratie est aussi mise en tension, comme une autre manifestation de la vie démocratique dans le conflit.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire