Faire sa jeunesse dans les rues de Ouagadougou



Faire sa jeunesse dans les rues de Ouagadougou



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction   p. 9-30

PREMIÈRE PARTIE

Parce qu'il faut bien nommer les choses     p. 31-118

I. Célestin Traoré, récit polyphonique à propos d'un bakoroman devenu policier     p. 35

II. Où les bakoroman se font furtifs    p. 57

III. La production institutionnelle des « enfants de la rue »     p. 87

DEUXIÈME PARTIE

« Sortir en cherchement »     p. 119-209

IV. Léon Kaboré, confessions en trois temps d’un « vrai chercheur »     p.123

V. L’économie de la rue     p. 143

VI. Keng weooge. Aller en brousse     p. 175

TROISIÈME PARTIE

Le dos à la rue    p. 211-295

VII. Saïdou Zidouemba, chronique d’une thérapie familiale dans une forêt de côte d’ivoire     p. 213

VIII. Quand la rue ne fait plus rêver     p. 235

IX. Devenir « un homme de demain »     p. 258

Conclusion     p. 257

Annexes     p. 301

Bibliographie     p.305

Glossaire     p. 323

125649-41


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :