Risque de la prévention (Au)

Enfance, jeunesse, familles et travail social: de la prévention précoce à la participation sociale
Brigitte VITTORI
Résumé
Un enfant de 2 ans, accueilli dans une crèche, crise et frappe un autre bambin…Faut-il voir dans ce geste, le signe précurseur – pour un enfant issu d'un milieu vulnérable – d'une trajectoire délinquante à l'adolescence? Ou s'agit-il d'un enfant ordinaire dont l'éducation ne fait que commencer? Et si besoin est, comment agir?De la vision de l'enfance envisagée, dépend la réponse à ces questions et le mode d'intervention adopté. En se basant sur des expertises scientifiques et économiques réductrices, d'aucuns opteront pour une prévention précoce normative qui glisse vers une pathologisation des conduites sociales dès la petite enfance. Une toute autre posture est celle d'une prévention prévenante: malgré un environnement aux inégalités marquées, un monde dans lequel la ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
27.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 10 mai 2016
ISBN 9782882241467
EAN-13 9782882241467
Référence 119969-73
Nombre de pages de contenu principal 256
Format 14.8 x 22.5 x 1.6 cm
Poids 442 g

Joëlle Libois – Préface

Introduction
Brigitte Vittori – De la prévention dans un monde en mutation.

Première partie : Fondements et référentiels

Dominique Chautems-Leurs, Alexandre Balmer, Brigitte Vittori, Isabelle Rinaldi – Enfant agressif = adolescent délinquant ? Travail exploratoire sur l'enjeu préventif et l'excès prédictif ;
Michel Parazelli – Prévention précoce et concurrence du bien. Une tendance internationale à interroger ;
Alexandre Balmer – Faire famille aujourd'hui. Posture professionnelle en protection de l'enfance entre autonomisation et démocratisation ;
Arnaud Frauenfelder – Le retour de l'"enfance en danger". Seuil de sensibilité, modes d'intervention et normes de parentalité en mutation ;
Brigitte Vittori – Du principe de participation sociale à la mise en œuvre. Les politiques publiques de l'enfance, de la jeunesse et de la famille en Suisse et à Genève traversées par quelques paradoxes.

Deuxième partie : Des professionnels réflexifs, une posture fondée sur la participation

Charles Beer – L'indispensable réforme de la politique éducative à Genève ;
Dimitri Anzules – Contrer l'échec scolaire en favorisant la participation de tous. Le dispositif REP et le lien entre école primaire, enfants, parents, quartier ;
Pascale Poirier – L'école comme lieu d'accueil et de participation des familles. L'expérience d'une éducatrice sociale au sein de l'école primaire genevoise ;
Cosette Quinche-Ingold – Réflexions sur la posture des professionnels en Action éducative en milieu ouvert (AEMO) ;
Laurent Wicht et Julie Peradotto – Jeunes désaffiliés dans un contexte de " haute qualification ". VIA, un dispositif local et coopératif ;
Théogène-Octave Gakuba, Didier N'sasa – L'Espace Jeunes Espoir de la Maison Kultura. Une réponse aux difficultés d'intégration sociale de jeunes issus de l'immigration.

En guise de conclusion
Stéphane Michaud – Lier les idées pour argumenter, résister et innover.

Un enfant de 2 ans, accueilli dans une crèche, crise et frappe un autre bambin…Faut-il voir dans ce geste, le signe précurseur – pour un enfant issu d'un milieu vulnérable – d'une trajectoire délinquante à l'adolescence? Ou s'agit-il d'un enfant ordinaire dont l'éducation ne fait que commencer? Et si besoin est, comment agir?De la vision de l'enfance envisagée, dépend la réponse à ces questions et le mode d'intervention adopté. En se basant sur des expertises scientifiques et économiques réductrices, d'aucuns opteront pour une prévention précoce normative qui glisse vers une pathologisation des conduites sociales dès la petite enfance. Une toute autre posture est celle d'une prévention prévenante: malgré un environnement aux inégalités marquées, un monde dans lequel la frontière entre norme et pathologie s'est tendue, certains s'engageront pour la généralisation de conditions sociales acceptables. Divers acteurs de l'accompagnement socio-éducatif font le choix de favoriser l'épanouissement des enfants, des jeunes et des familles, de valoriser leurs potentiels et de viser la participation sociale plutôt que la stigmatisation et le contrôle.L'ouvrage Au risque de la prévention, porté par le réseau "Socialisation des mineurs", réunit des contributions d'enseignants et chercheurs en travail social, de responsables politiques et de professionnels des domaines socio-éducatifs. Réflexions théoriques et éthiques accompagnent l'exposé de pratiques innovantes à fort potentiel émancipatoire. L'ouvrage apporte ainsi des éléments au débat sur le modèle de société que nous souhaitons.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire