Langage et pensée dans la philosophie française

Céline DENAT,Patrick WOTLING
Date de publication
14 juin 2016
Résumé
Ce huitième volume de la collection « Langage et Pensée » est consacré à la pensée française du XIXe siècle au début de ce XXIe siècle. Il ne se donne pas pour objectif d'en proposer un panorama, mais d’en interroger les spécificités selon deux axes: quels rouages de pensée originaux la philosophie française contemporaine met-elle en œuvre? Et simultanément, selon quels types de problématiques s’est-elle intéressée à l’univers de la langue, de la parole, et du langage? En d’autres termes, comment la confrontation au langage se combine-t-elle à l’élaboration d’innovations conceptuelles ou problématiques, comment l’inspire-t-elle et l’alimente-t-elle — fût-ce parfois, peut-être, en gênant son développement? La langue réfléchie par les philosophes, certes; mais aussi la la ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
24 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2016
ISBN 9782374960166
EAN-13 9782374960166
Référence 120128-44
Nombre de pages de contenu principal 240
Format 14.8 x 21 x 1.9 cm
Poids 331 g

Patrick Wotling – Préface. Pouvoir, obstacle ou objet ? Les sites du langage dans la pensée française;

Anne Devarieux – Résistance du corps et naissance du signe chez Maine de Biran;

Laurent Muller – La performativité du discours moral dans la philosophie de Jean-Marie Guyau;

Arnaud François – { Ce ne sont là, il est vrai, que des créations de forme } : forme et matière dans L'évolution créatrice de Bergson;

Alexandre Fillon – La dynamique de l'expression chez Merleau-Ponty : une approche phénoménologique des rapports entre le langage et la pensée;

Philippe Grosos – Vers quelle phénoménologie de la parole ? Poésie et prose chez Maldiney et Ricœur;

Gilles Marmasse – Texte et révélation chez Ricœur;

Clément Bertot – De l'oubli de la vie à la mémoire immémoriale : un statut méthodologique de la réminiscence chez Michel Henry ?

Emmanuel Salanskis – { Une généalogie de l'"âme" moderne } : sur l'inspiration nietzschéenne de Foucault dans Surveiller et punir;

Jérôme Laurent – Dire ce que l’on pense : la parrhèsia chez Michel Foucault;

Alain Séguy-Duclot – Symbolique des noms propres.

Présentation des auteurs

Ce huitième volume de la collection « Langage et Pensée » est consacré à la pensée française du XIXe siècle au début de ce XXIe siècle. Il ne se donne pas pour objectif d'en proposer un panorama, mais d’en interroger les spécificités selon deux axes: quels rouages de pensée originaux la philosophie française contemporaine met-elle en œuvre? Et simultanément, selon quels types de problématiques s’est-elle intéressée à l’univers de la langue, de la parole, et du langage? En d’autres termes, comment la confrontation au langage se combine-t-elle à l’élaboration d’innovations conceptuelles ou problématiques, comment l’inspire-t-elle et l’alimente-t-elle — fût-ce parfois, peut-être, en gênant son développement? La langue réfléchie par les philosophes, certes; mais aussi la langue pratiquée par les philosophes, qui ne s’identifie pas nécessairement à la précédente, ou, ce qui est tout différent encore, le statut du langage comme objet d’enquête pour le philosophe, ou bien encore le langage comme révélateur — parfois comme solution — de problèmes auxquels il semblait au départ totalement étranger: les textes rassemblés dans le présent ouvrage ont d’abord pour ambition de montrer l’étonnante variété des perspectives suivies par les philosophes à l’âge contemporain, la diversité des modes d’exploitation de la prise en compte de la langue, de la parole ou de l’écriture, et par là la fécondité de cette référence.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire