Tracés, n°38/2020



Tracés, n°38/2020

Angoisse

Édité par Annabelle Allouch, Camille Noûs, Nicolas Rabain, Christelle Rabier, Clémentine Vidal-Naquet

:: Résumé    :: Sommaire    :: Critiques    :: Compléments    :: Détails


S'abonner à la revue

Retrouvez Tracés sur journals.openedition.org

Revue soutenue par l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Alors que l'angoisse comme catégorie est abondamment mobilisée pour désigner une sensation corporelle de mal-être propre à l'individu, ce numéro de Tracés propose de se pencher sur l’angoisse comme régime d’expérience face à l’incertitude, à partir des outils non plus de la psychanalyse mais des sciences humaines et sociales. Les articles du numéro abordent ainsi les logiques qui sous-tendent les modes de manifestation de l’angoisse, en prenant en compte leurs dimensions à la fois corporelle, discursive et esthétique, dans des articles originaux, un entretien ainsi qu’une œuvre graphique. L’éditorial revient en particulier sur la question du caractère socialement situé de l’expression de l’angoisse, dépendant à la fois d’un contexte institutionnel et de dispositions individuelles, mais aussi de leur caractère genré. Toutefois, l’analyse des manifestations de l’angoisse suppose d’abord de s’interroger sur leurs conditions de son objectivation dans le discours médical mais aussi par les sciences humaines et sociales prises dans leur diversité. Dans cette histoire, les perspectives décoloniales tiennent une place de choix, construisant le lien entre la décompensation angoissée du sujet et la déstructuration de la société. Explorant la saisie de la catégorie d’angoisse au chevet d’une mourante, d’un membre de l’élite coloniale de Singapour, des enseignant-e-s et des musicien-ne-s, d’une pédopsychiatre confrontée aux souffrances des enfants en butte à leur assignation sexuelle, le numéro analyse les modulations pratiques d’une catégorie perceptive et leurs implications politiques. De subjective, l’angoisse s’avère ainsi un régime émotionnel sous-tendant l’action humaine, partagé dans un espace et à une époque donnée. Les perspectives ouvertes par les contributions originales de ce numéro, au-delà de la psychanalyse et de la philosophie existentialiste, invitent donc à penser l’angoisse comme l’intelligence épistémique d’un horizon inquiétant d’incertitudes. Avec cette conception, c’est bien le sujet en tant qu’il est pris par l’émotion, dans une communauté de vie et d’expérience, et comme sujet propre de l’action, que donnent à lire l’ensemble des articles réunis.

Titre Tracés, n°38/2020
Sous-titre Angoisse
Édition Première édition
Édité par Annabelle Allouch, Camille Noûs, Nicolas Rabain, Christelle Rabier, Clémentine Vidal-Naquet
Revue Tracés
ISSN 17630061
Éditeur ENS Éditions
BISAC Classifications thématiques SOC061000 SOCIAL SCIENCE / Body Language & Nonverbal Communication
SOC041000 SOCIAL SCIENCE / Essays
SOC026040 SOCIAL SCIENCE / Sociology / Social Theory
BIC Classifications thématiques JF Society & culture: general
JMQ Psychology: emotions
JHB Sociology
JMRP Perception
Dewey (abrégé) 304 Factors affecting social behavior
305 Social groups
302 Social interaction
Public visé 05 Enseignement supérieur
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3136 Psychologie du comportement (ou behaviorisme)
3140 Psychologie sociale
3109 Fragilité sociale
3093 Santé
3095 Sociabilité
Date de première publication du titre 14 janvier 2021
 
Support Livre broché
Nb de pages 186 p.
ISBN-13 9791036203107
Référence 125057-46
Date de publication 14 janvier 2021
Contenu du produit Text (eye-readable)
Nombre de pages de contenu principal 186
Poids 300 gr
Prix 15,00 €
 
Support PDF
Nb de pages 188 p.
Details de produit PDF
ISBN-13 9791036203114
Référence PDF001436-46
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9791036203107
Date de publication 14 janvier 2021
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 188
Prix 9,00 €
 
125057-46


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :