Écritures, n° 10/2018

Traduire hors-lignes
Adrien FRENAY,Lucia QUAQUARELLI,Licia REGGIANI
Date de publication
23 octobre 2018
Résumé
Lignes, frontières et traductions ont cela de commun qu'elles peuvent constituer des barrières qui délimitent et ferment, faisant de la différence une distance constitutive et infranchissable, ou bien des seuils, des territoires " hors-lignes ", à fréquenter et à occuper par une activité de bordering, de re-configuration, de ré-écriture et de re-médiation. Tout comme la construction des frontières ne concerne pas que la démarcation d'un territoire, la traduction ne concerne pas que la langue. Elle renvoie à notre rapport à l'autre, à notre hospitalité, à notre manière de penser et d'imaginer le monde.
FORMAT
Livre broché
17.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN
Date de première publication du titre 23 octobre 2018
ISBN 9782840162926
EAN-13 9782840162926
Référence 122573-78
Nombre de pages de contenu principal 236
Format 17 x 24.5 x 1.2 cm
Poids 424 g

Adrien Freney, Lucia Quaquarelli, Lucia Regginani, " Les cheminements de la traduction " ;

Bruno Latour, Trad. de Lucas Faugère, " Politiques de l'explication : une alternative " ;

Myriam Suchet, " Dialogue imaginaire avec Bruno Latour, II " ;

Michael Cronin, trad. de Brigitte Marrec, " Lire les signes : traduction, multilinguisme et nouveaux régimes d'attention " ;

Sherry Simon, trad. de Chiara Denti, " Lieux de traduction " ;

Heidi Wood, " DETOUR " ;

Giuliana Benvenuti, " Fictions, transmédialité et processus de transculturation " ;

Pier Paolo Frassinelli, trad. de Jean-Luc Defromont, "  (In)traduisibilité et politique de la traduction. Un cadrage du Sud " ;

Matthieu Letourneux, " "Traduisez-les tous !" Franchises, traduction et éléments d'attraction " ;

Marina Guglielmi, " Traduire des instances narratives : le jeu vidéo Inside " ;

Nicola Dusi, trad. de Roméo Fratti, " De l'espace de la narration à la construction d'un storyworld. Traduction intersémiotique et transmédial dans Gomorra " ;

Matteo Martelli, " Le texte convoqué : intrusion/relation/traduction " ;

Chiara Denti, " S'autotraduire entre langues et images : le cas d'Amara Lakhous " ;

Marie Kondrat, " Filmer, transposer, restituer. La Nouba des femmes du mont Chenoua et ses résurgences littéraires " ;

Franco Nasi, trad. de Angela Calaprice, " Traduire l'erreur. De l'Atlante di Zoologia Profetica ".

Lignes, frontières et traductions ont cela de commun qu'elles peuvent constituer des barrières qui délimitent et ferment, faisant de la différence une distance constitutive et infranchissable, ou bien des seuils, des territoires " hors-lignes ", à fréquenter et à occuper par une activité de bordering, de re-configuration, de ré-écriture et de re-médiation. Tout comme la construction des frontières ne concerne pas que la démarcation d'un territoire, la traduction ne concerne pas que la langue. Elle renvoie à notre rapport à l'autre, à notre hospitalité, à notre manière de penser et d'imaginer le monde.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire