Les bonnes figures de la vieillesse



Les bonnes figures de la vieillesse

Regard rétrospectif sur la politique de la vieillesse en Suisse

Préface de René Knüsel
Postface de Jean-Pierre Tabin

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Préface de René Knüsel

Et si l'un des prochains slogans politiques devenait: "Haro sur la retraite !" 

Introduction                      
                                                                 

1. Politique et traitement social de la vieilles

Le traitement social de la vieillesse

2. Vieillesse, politique sociale et pensée d'État           

Une sociologie critique de la vieillesse                       

Une sociologie de la politique sociale

Une étude de la pensée d'État                                        

3. Traitement social de la vieillesse en Suisse

La belle vie à la retraite

Quand retraite rime avec exclusion

S'activer pour rester intégré ?

Transformations de la pensée d'État sur la vieillesse

4. Une assurance sociale pour un retraité méritant

L'essor de la question sociale en Suisse  

La fin de la Seconde Guerre mondiale et le problème social de la vieillesse à l'agenda fédéral

5. Vers l'échec d'un premier projet d'assurance vieillesse et survivants

Une vieillesse en marge de l'emploi

Une subvention pour les vieillards indigents

Le projet Schulthess

Référendum et rejet de la loi Schulthess

La naissance manquée du retraité méritant

6. De l'assistance à l'assurance

Le retour de l'assurance sociale pour la vieillesse à l'agenda fédéral

Second projet d'assurance

Référendum et scrutin du 6 juillet 1947

L’assurance sociale pour la vieillesse: la fin de l’assistance aux vieux démunis?

La naissance du retraité méritant 

7. Du retraité méritant au senior actif

Consolidation du système de retraite suisse

Une prévoyance vieillesse sur "trois piliers"

Baisse de la croissance et premières fissures de la figure du retraité méritant

La contribution sociologique à la construction du modèle du vieillissement actif

Critiques sociologiques de la discrimination des rentiers

Le vieillissement actif comme objet de la pensée d’État                                                                                                                                                        

Conclusion

Capitalisme et vieillissement

Vieillissement actif et individualisation de la gestion du risque

L’appel à vieillir activement renforce la stigmatisation liée à l’âge  

Pour ouvrir la discussion

Limites du modèle actuel

Repenser la valeur du travail 

Traiter du vieillissement actif avec précaution                                                                                                                                                                                                                                                                               

Postface de Jean-Pierre Tabin

Bibliographie

122183-64


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Roland J. Campiche, Afi Sika Kuzeawu
Adultes aînés : les oubliés de la formation
Existences et société