S'unir, travailler, résister

Les associations ouvrières au XIXe siècle
Carole CHRISTEN,Caroline FAYOLLE,Samuel HAYAT
Date de publication
5 octobre 2021
Résumé
Maître-mot du mouvement ouvrier, concept clé pour nombre de théoriciens socialistes, l'association cristallise dans l'Europe du XIXe siècle les aspirations à une réorganisation plus juste et égalitaire du travail. Permettant de penser la liberté contre le libéralisme, l'association des travailleurs peut être ainsi appréhendée comme l'expérience en actes d'un pouvoir d'agir collectif et autonome des ouvriers et des ouvrières. Mais c'est aussi un phénomène pluriel. Cet ouvrage vise donc à déconstruire l'objet "association ouvrière" pour rendre compte de la myriade d'expériences concrètes qui se trouvent regroupées sous ce terme. Les contributions rassemblées éclairent les prémisses en France de l'association de travailleurs et de travailleuses sous la monarchie de Juillet ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
26.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20211005
ISBN 9782757435052
EAN-13 9782757435052
Référence 125658-54
Nombre de pages de contenu principal 290
Format 16 x 24 x 2.4 cm
Poids 475 g

Introduction. L'histoire des associations ouvrières au XIXe siècle : débats et enjeux

Carole Christen, Caroline Fayolle et Samuel Hayat

 

Partie 1
Les débuts de l'expérience associative sous la monarchie de Juillet

 

S'associer pour civiliser les mécaniques ?
Imaginaires et pratiques des imprimeurs-typographes autour de 1830

François Jarrige

 

Une expérience éducative pour les travailleurs parisiens : l'Association libre pour l'éducation du peuple, 1831-1834

Carole Christen

 

L'organisation du travail de Louis Blanc : les limites d'une rencontre entre interventionnisme et associationnisme

Christos Andrianopoulos

 

Subvertir la discipline marchande du travail. Le cas de la " Société générale pour la fabrique des rubans " de Saint-Étienne (1841-1842)

Jean-Christophe Balois-Proyart

 

Partie 2
La révolution de 1848, triomphe de l'association ouvrière ?

 

De l'exigence de boire le vin au litre à la défense de la République sociale : les Voraces lyonnais au début de la Deuxième République

Mathias Pareyre

 

" Unissons-nous pour résister " : l'Association fraternelle des instituteurs et institutrices socialistes (1849-1850)

Caroline Fayolle

 

L'affaire de la rue Michel-le-Comte ou le démantèlement de l'Union des associations fraternelles (mai-novembre 1850)

Vincent Robert

 

Financer les associations de travailleurs : une œuvre impossible ?
De l'échec de la Banque du peuple (1849) à la faillite de la Société du Crédit au travail (1868)

Olivier Chaïbi

 

Partie 3
Les devenirs des associations de travailleurs après 1848

 

Expériences et enjeux de l'associationnisme et de l'internationalisme en situation coloniale : le cas de l'Égypte (1861-1880)

Costantino Paonessa

 

L'utilité publique des associations ouvrières au début de la Troisième République : une reconnaissance impossible ?

Chloé Gaboriaux

 

Associations de travailleurs et partis ouvriers.
Discordance des temps et divergence des fins (1879-1896)

Cyril Melot

 

La résurgence de l'association des travailleurs comme outil d'émancipation dans la Russie tsariste au tournant du XXe siècle

Anna Safronova

 

En guise de conclusion : l'association ou les prémisses du réel de l'utopie

Michèle Riot-Sarcey

 

Bibliographie

Index

Notices bio-bibliographiques

Maître-mot du mouvement ouvrier, concept clé pour nombre de théoriciens socialistes, l'association cristallise dans l'Europe du XIXe siècle les aspirations à une réorganisation plus juste et égalitaire du travail. Permettant de penser la liberté contre le libéralisme, l'association des travailleurs peut être ainsi appréhendée comme l'expérience en actes d'un pouvoir d'agir collectif et autonome des ouvriers et des ouvrières. Mais c'est aussi un phénomène pluriel. Cet ouvrage vise donc à déconstruire l'objet "association ouvrière" pour rendre compte de la myriade d'expériences concrètes qui se trouvent regroupées sous ce terme. Les contributions rassemblées éclairent les prémisses en France de l'association de travailleurs et de travailleuses sous la monarchie de Juillet, son âge d'or lors de la révolution de 1848, et la multiplication des expérimentations associatives en Europe et au-delà jusqu'à la fin du siècle.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire