Deux cents ans de progrès éducatifs dans la France septentrionale (1808-2008)

bicentenaire de l'académie de Douai-Lille
Jean-François CONDETTE
Date de publication
27 août 2008
Résumé
Illustré de nombreux documents, accompagné d'une utile bibliographie, cet ouvrage, fruit du séminaire du 4 juin 2008 organisé à l'Université de Lille 3, à l'occasion du bicentenaire du décret du 17 mars 1808 qui organise l'Université impériale, permet de percevoir les grandes évolutions des structures éducatives de la France septentrionale aux XIXe-XXe siècles. Il présente de vastes synthèses sur l'histoire des enseignements primaire (Marc Loison), secondaire (Philippe Marchand) et supérieur (Jean-François Condette) de l'académie de Douai-Lille. L'académie de Douai apparaît en effet en 1809, en application du décret du 17 mars 1808, et regroupe alors les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs fois modifiée dans sa composition départementale (elle regroupe a ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
23.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 27 août 2008
ISBN 9782757400814
EAN-13 9782757400814
Référence SLU091066-54
Nombre de pages de contenu principal 222
Format 16 x 24 x 0 cm
Poids 422 g
Illustré de nombreux documents, accompagné d'une utile bibliographie, cet ouvrage, fruit du séminaire du 4 juin 2008 organisé à l'Université de Lille 3, à l'occasion du bicentenaire du décret du 17 mars 1808 qui organise l'Université impériale, permet de percevoir les grandes évolutions des structures éducatives de la France septentrionale aux XIXe-XXe siècles. Il présente de vastes synthèses sur l'histoire des enseignements primaire (Marc Loison), secondaire (Philippe Marchand) et supérieur (Jean-François Condette) de l'académie de Douai-Lille. L'académie de Douai apparaît en effet en 1809, en application du décret du 17 mars 1808, et regroupe alors les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs fois modifiée dans sa composition départementale (elle regroupe ainsi l'Aisne, les Ardennes, le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme entre 1854 et 1962), voyant son siège transféré à Lille en 1888, l'académie retrouve en 1964 sa configuration initiale. Les trois premières contributions permettent de mesurer les continuités et les principales ruptures de l'histoire éducative septentrionale et de mieux saisir l'importance des décisions d'État mais aussi des initiatives locales, souvent relayées par les recteurs. La quatrième contribution (Claude Durand-Prinborgne) mais aussi l'ouverture et la conclusion du séminaire (Bernard Dubreuil) permettent de percevoir les grandes mutations de la fonction rectorale depuis 1945 et de comprendre les défis auxquels est confrontée l'académie de Lille aujourd'hui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire