Flaubert en toutes lettres



Flaubert en toutes lettres

L'écriture épistolaire dans la correspondance et dans l'oeuvre
Amélie SCHWEIGER


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Avant-propos

CHAPITRE I – LETTRES ET LITTÉRATURE

« Une correspondance passablement nulle »
Belles lettres

CHAPITRE II – ÉCRIRE, T'ÉCRIRE, M'ÉCRIRE : L'OEUVRE DE JEUNESSE

Dédicataire et destinataire
Présences du lecteur ou stratégies d'inclusion et d'exclusion
Le froid et le chaud
L'empire de la subjectivité
De « je » à « il » : Novembre

CHAPITRE III – LES JEUX PERVERS DE L'ÉPISTOLAIRE : LA LETTRE DANS L'OEUVRE DE JEUNESSE

La lettre volée : Un secret de Philippe le Prudent
La lettre et la mort : Passion et vertu
L’échange épistolaire ou le malentendu : L’Éducation sentimentale
L’échange épistolaire et la dérision : L’Éducation sentimentale

CHAPITRE IV – DES LETTRES DE JEUNESSE À L’OEUVRE IMPERSONNELLE

Introspection
Adresses
Mirages épistolaires : lettres à Louise Colet
La Muse : lettres à Louise Colet
L’amour en l’Art : lettres à Louise Colet

CHAPITRE V – LES LETTRES D’ORIENT OU « L’ARTISTISME »

Autoportrait du voyageur en artiste
La tentation du silence
L’Orient à la lettre

CHAPITRE VI – L’ÉDUCATION ÉPISTOLAIRE

En fait de nouvelles
Le positif

Conclusion

Bibliographie des études critiques citées

114457-27


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :