Deux enfants, c'est déjà pas mal



Deux enfants, c'est déjà pas mal

Famille et fécondité en Suisse (1955-1970)


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction


Partie 1. Théories et méthodes 
1. Débat théorique sur les transitions démographiques
Le projet de Princeton: apports et limites
Les modèles "économiques" du déclin de la fécondité
 L'intégration du genre dans les études sur la transition démographique
Genre et comportements procréateurs
La deuxième transition démographique, réalité ou fiction ?
En conclusion 
Notes du chapitre 1
2. Le modèle d'analyse
Une méthodologie adaptée : entre sources écrites et sources orales 
Terrain d'enquête 
Notes du chapitre 2


Partie 2. Le contexte historique
3. Natalité et fécondité: du baby-boom au baby bust
Les indicateurs démographiques
Le déclin de la fécondité dans les années 1950
Notes du chapitre 3
4. Enfants et contraception: quel est l'impact du contexte socio-économique ?
Evolution économique et marché de l'emploi : vers la société de consommation
Migration intérieure et internationale
Le contexte politico-religieux des villes de Lausanne et Fribourg    
Notes du chapitre 4


Partie 3. Les coûts des enfants: entre contraintes matérielles et sociales   
5. Généralisation du modèle bourgeois
Le rôle des politiques publiques
Transformation des structures familiales
Les mutations de l'environnement de l'enfant
Notes du chapitre 5
6. Coûts des enfants et politiques publiques
Les politiques implicites incitant au recul de la fécondité : la scolarisation post-primaire
Les politiques explicites de soutien aux familles et leurs ambivalences
En conclusion
Notes du chapitre 6
7. La presse locale et les revues religieuses comme diffuseurs de normes 
Modèles sexués de parentalité
La presse locale
Dans les médias religieux
En conclusion
Notes du chapitre 7    
 

Partie 4. Les enfants: des coûts et des bénéfices
Notes de la partie 4  
8. Le désir d'enfants: entre bénéfices sociaux et affectifs
L'enfant comme l'aboutissement obligé du mariage
L’enfant: une réalisation personnelle    
Notes du chapitre 8
9. Des raisons d’espacer ou de limiter les naissances
L’investissement dans la qualité et le bien-être des enfants
Améliorer le bien-être familial au-delà de l’investissement dans l’enfant
Coûts sociaux : la norme des deux enfants
L’investissement réel dans la "qualité" des enfants
Notes du chapitre 9
10. Modèles de parentalité
Le modèle traditionnel de la mère au foyer quand les enfants sont en bas âge
De la tradition à l’émancipation: le travail salarié des mères
Tensions dans le modèle du père pourvoyeur chef de famille
Vers des pères plus investis 
En conclusion
Notes du chapitre 10


Partie 5. Les coûts de la contraception entre contraintes d’accès et contraintes morales
11. Limiter les naissances: quelle méthode choisir ?     
Les méthodes naturelles    
Les méthodes de contraception mécaniques et chimiques    
L’avortement    
Notes du chapitre 11   
12. Réguler la limitation des naissances par des contraintes institutionnelles
Éducation sexuelle et consultation conjugale : un terreau favorable à l’information sur la contraception    
La législation sur l’avortement et son application : l’émergence d’un malaise   
Structures vaudoises et blocages fribourgeois  
Notes du chapitre 12  
13. Le nouveau rôle des médecins et des gynécologues 
Le médecin comme producteur de savoir
Le médecin comme défenseur d’une morale
Le médecin comme diffuseur d’informations auprès du public
Le médecin comme facilitateur d’accès aux moyens contraceptifs
En conclusion    
Notes du chapitre 13    
14. Les mutations des années 1960: entre contraintes morales et enjeux symboliques
Le discours du Vatican et ses timides ouvertures    
La position des évêques suisses face au contrôle des naissances (1955-1970)
Les milieux catholiques fribourgeois et lausannois entre 1955 et 1970
La tolérance des Églises protestantes
En conclusion    
Notes du chapitre 14    
15. Discours politiques et légitimité du contrôle des naissances    
Vaud : un débat ouvert au public
L’analyse du débat politique: de l’accès à l’information aux méthodes de contraception
L’absence de débats publics sur le contrôle des naissances à Fribourg
En conclusion   
Notes du chapitre 15    
16. Le débat grand public: information et légitimation
Des conférences publiques à Lausanne et à Fribourg
Un traitement différencié dans la presse cantonale
Un débat présent dans les émissions radiophoniques
En conclusion
Notes du chapitre 16
 

Partie 6. Du côté des témoins, la baisse des coûts de la contraception     
Notes de la partie 6
17. Un recul des entraves morales
La socialisation religieuse
Les normes religieuses catholiques: entre distanciation et absolution    
La tolérance des Églises protestantes   
Notes du chapitre 17    
18. Des informations lacunaires et une responsabilité partagée des méthodes de contraception ?    
Accès à l’information difficile ?    
Qui porte la responsabilité du contrôle des naissances, la femme ou le couple ?  
Notes du chapitre 18    
19. Le refus de la notion de rationalisation  
L’incapacité à la planification: les accidents de contraception  
Espacer plutôt que planifier   
Les résistances morales face à la planification   
Fatalisme et heureux hasard   
Notes du chapitre 19    
20. Le choix des méthodes de contraception    
Les méthodes naturelles de limitation des naissances    
Les motivations à limiter la taille de la famille   
Tabous sociaux    
L’avortement: une pratique peu répandue ou peu mentionnée ?    
En conclusion    
Notes du chapitre 20    

Conclusion     

Annexe
Caractéristiques des interviewé·e·s de Fribourg    
Caractéristiques des interviewé·e·s de Lausanne


Bibliographie    

121001-64


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Françoise Messant, Marianne Modak, Anne-Françoise Praz
Nouvelles Questions Féministes, vol. 30(1)/2011
La production d'enfants