OSS 117, l'espion est-il mat ?

L'imaginaire politique de Guerre froide dans une série d'espionnage populaire française (1949-1972)
Morgane GAY-BIANCO
Collection
GRHIC
Date de publication
7 décembre 2023
Résumé
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 10.0px Helvetica}p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 10.0px Helvetica; min-height: 12.0px}Jean, et par la suite Josette Bruce publient plus de 240 romans d'OSS 117 entre 1949 et 1972 ; tous mettent en scène l'espion de la CIA, Hubert Bonisseur de la Bath, qui parcourt un univers simpliste, exotique et érotisé pour sauvegarder le " Monde Libre ". Suivant une recette bien rôdée, chaque épisode est une partie d'échecs où le lectorat est au fait des règles et des subtilités et où, évidemment, il connaît à l'avance le gagnant. Le succès de la série paralittéraire en fait un objet de recherche de choix pour appréhender les imbrications des imaginaires politiques de la France de l'après Seconde Guerre mondiale et de l'évolu ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
29.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 7 décembre 2023
ISBN 9782889012435
EAN-13 9782889012435
Référence 126697-64
Nombre de pages de contenu principal 376
Format 13.5 x 20.5 x 2.4 cm
Poids 536 g

INTRODUCTION

I.      Du pouvoir de la culture

II.     De la légitimité des cultures de Guerre froide

III.   OSS 117, l'espion de la CIA aux lointaines origines françaises

 

AU CŒUR DES IMAGINAIRES

1.      L'approche par la sérialité

2.      L'Industrie paralittéraire et le roman d'espionnage

 

SUCCÈS EN SÉRIE

3.      Une intrigue toute tracée… ou presque !

4.      Une poignée de caractères parmi la foule

5.      L'illusion exotique

 

JEUX D'ESPIONS & PIONS DU JEU

6.      L'explicite politique

7.      Les tensions sous-entendues

8.      Les " tabous "

 

CONCLUSION

I.       L'imaginaire politique de la série OSS 117

II.     Une recette qui s'essouffle

III.   Un imaginaire qui survit

 

ANNEXES

BIBLIOGRAPHIE CHOISIE

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 10.0px Helvetica}p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 10.0px Helvetica; min-height: 12.0px}Jean, et par la suite Josette Bruce publient plus de 240 romans d'OSS 117 entre 1949 et 1972 ; tous mettent en scène l'espion de la CIA, Hubert Bonisseur de la Bath, qui parcourt un univers simpliste, exotique et érotisé pour sauvegarder le " Monde Libre ". Suivant une recette bien rôdée, chaque épisode est une partie d'échecs où le lectorat est au fait des règles et des subtilités et où, évidemment, il connaît à l'avance le gagnant. Le succès de la série paralittéraire en fait un objet de recherche de choix pour appréhender les imbrications des imaginaires politiques de la France de l'après Seconde Guerre mondiale et de l'évolution des cultures de Guerre froide.La lecture d'un seul de ces romans ne saurait expliquer l'engouement suscité par le célèbre Hubert Bonisseur de la Bath, meilleur espion de la CIA aux lointaines origines françaises. L'enthousiasme provient plutôt de l'accumulation des stéréotypes rencontrés au fil des épisodes qui convoquent et enrichissent un imaginaire populaire plus large, investi des valeurs et des idées de chaque lecteur et de chaque lectrice. Celles et ceux-ci plongent inlassablement dans une partie d'échecs jouée d'avance mais où ce sont les coups et les combinaisons qui fascinent.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire