Le Philosophe et l'original

Étude du Neveu de Rameau
Stéphane PUJOL
Collection
Cours
Date de publication
2 novembre 2016
Résumé
Échappant à tous les genres et à tous les canons, mimant le mouvement et l'exagérant, embrassant des formes normalement différenciées d'expression artistique à la limite du vraisemblable, sinon du lisible, Le Neveu de Rameau est une œuvre ouverte, irrésistible d'enjouement et de gaieté parce que l'humour n'est pas la composante la moins essentielle de ce dialogue qui séduit d'emblée par sa liberté de ton et de composition. On a pu lire l'œuvre selon une opposition dialectique où s'affronteraient d'un côté l'affirmation de la philosophie, de l'autre sa négation. Il faudrait encore prendre en compte la valeur critique du cynisme assumé par un Rameau provocateur, certes, mais plein de sagacité. La force de sa peinture acide de la société vient de ce qu'elle est cruellement ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
13.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2 novembre 2016
ISBN 9791024008035
EAN-13 9791024008035
Référence 120542-27
Nombre de pages de contenu principal 216
Format 15 x 20.5 x 1.3 cm
Poids 315 g

Abréviations

Prologue

Introduction

Chapitre I - Les jeux de la conversation
La maîtrise de l'entretien
L'indétermination générique : dialogue, roman, théâtre, satire ?
Les ressources du théâtre

Chapitre II - Le libertinage des idées
Dialogue et dialogisme
Sur l'épicycle de Mercure ?
Critique de la raison cynique (cynisme et morale)

Chapitre III - Les pièges de la satire
L'original et ses " idiotismes "
La satire et le satiriste
Le corps, la faim, la souffrance

Chapitre IV - Diderot et la crise de l'esthétique classique
La querelle des Bouffons et ses suites
La question du génie (et le paradoxe du comédien)
La beauté du mal (et l'histoire du renégat d'Avignon)

Conclusion

Tableau synoptique

Anthologie de textes critiques

Bibliographie

Échappant à tous les genres et à tous les canons, mimant le mouvement et l'exagérant, embrassant des formes normalement différenciées d'expression artistique à la limite du vraisemblable, sinon du lisible, Le Neveu de Rameau est une œuvre ouverte, irrésistible d'enjouement et de gaieté parce que l'humour n'est pas la composante la moins essentielle de ce dialogue qui séduit d'emblée par sa liberté de ton et de composition. On a pu lire l'œuvre selon une opposition dialectique où s'affronteraient d'un côté l'affirmation de la philosophie, de l'autre sa négation. Il faudrait encore prendre en compte la valeur critique du cynisme assumé par un Rameau provocateur, certes, mais plein de sagacité. La force de sa peinture acide de la société vient de ce qu'elle est cruellement vraie. Le cynisme permet une démystification des valeurs, des postures et des faux semblants, mais il indispose le lecteur moral que nous sommes en brouillant les catégories du bien et du mal, du beau et du laid. Tout se passe comme si l'ancrage de la réflexion philosophique dans une réalité souvent triviale lui donnait une substance sans équivalent dans l'ordre de la pensée. Cet effet de proximité et de familiarité tient d'abord aux qualités proprement littéraires du Neveu de Rameau. On y retrouve une manière, si propre à Diderot, d'appréhender autrement le discours philosophique, une autre façon également de l'élaborer. De ce point de vue, le face-à-face d'un philosophe et d'un clochard sublime a valeur de leçon.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire