Nouveauté

Une Alliance éphémère

Les relations de pouvoir entre les villes de Berne et de Lausanne: de la combourgeoisie à la sujétion (1525-1538)
Milo BERNASCONI
Collection
Histoire moderne
Date de publication
16 mai 2024
Résumé
Le 7 décembre 1525, la ville de Lausanne signe un traité de combourgeoisie avec les villes de Berne et de Fribourg en espérant atteindre une indépendance longtemps convoitée. Mais, onze ans plus tard, les Bernois envahissent le Pays de Vaud et sont désormais les souverains des terres vaudoises. Malgré son alliance avec Berne, Lausanne devient une sujette bernoise en 1538.Face à un laps de temps aussi court, la question concernant une préméditation bernoise est légitime. Est-ce que les Bernois prévoyaient déjà, en 1525, de conquérir Lausanne ? Pour répondre à une telle question, la correspondance de la période 1525-1538 entre les deux villes peut nous aider à dresser un contexte plus complet de celui qui a été donné jusqu'à aujourd'hui.
FORMAT
Livre broché
24.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 16 mai 2024
ISBN 9782889012459
EAN-13 9782889012459
Référence 126861-64
Nombre de pages de contenu principal 288
Format 13.5 x 20.5 x .8 cm
Poids 369 g


Préface de Karine Crousaz
Avant-propos
Problématique

État de la recherche et présentation du corpus de sources
La littérature secondaire
Le corpus de sources

Le Pays de Vaud et la ville de Lausanne à la veille du traité de combourgeoisie de 1525
La situation géographique et politique du Pays de Vaud et les guerres de Bourgogne (1474-1476)
Des guerres de Bourgogne au traité de combourgeoisie (1476-1525) : les Lausannois en quête d'indépendance
La combourgeoisie de 1525

La structure politique des deux villes et des auteurs des lettres

Analyse rhétorique du corpus de lettres
La lettre d'État à État au XVIe siècle
Entre l'Ars dictaminis et le De conscribendis epistolis d'Érasme (1522) : l'évolution de l'épistolographie La chancellerie de Berne et Pierre Giron
Les ouvertures et les conclusions des lettres bernoises avant et après 1536
La salutation
La conclusion
L'évolution rhétorique du contenu des lettres bernoises
Les verbes
Les formes des critiques bernoises adressées à Lausanne

Entre combourgeoisie et conquête (1525-1536) : le protectorat bernois
L'ennemi commun des villes de Berne et de Lausanne : Sébastien de Montfalcon

Les problèmes liés à la monnaie (1529-1531)
L'accueil de Guillaume Farel à Lausanne (1529)
Les relations entre Berne et Lausanne en fonction du comportement de Fribourg (1533-1534)
L'assistance militaire Lausannoise au service de Berne

Les Lausannois aux cotés des protestants : l'Oberland (1528), les guerres de Kappel (1529-1531) et la menace valaisanne (1531)
Les tensions entre la Savoie et Genève : le secours lausannois (1531-1536)
Quelques exemples de comportements lausannois dénoncés par Berne

La souveraineté bernoise sur le territoire nouvellement conquis (1536-1538) : un perpétuel débat
L'assujettissement de Lausanne (1536-1538)

Les libertés octroyées aux Lausannois : la Largition de 1536
La rupture de la combourgeoisie avec Fribourg (1538)
Les résistances à la Réformation imposée par Berne
Les ecclésiastiques
La " bonne justice " bernoise se heurte à la coutume lausannoise

Conclusion

Liste des abréviations

Bibliographie

Annexes
1) Correspondance entre les villes de Berne et de Lausanne (de 1525 à 1559)
2) Le Conseil de Berne à l'Évêque et au Chapitre de Lausanne, le 20 octobre 1529
3) Le Conseil de Berne à l'Évêque de Lausanne, le 19 décembre 1531
4) Le Conseil de Berne aux chanoines du Chapitre de Lausanne, le 6 avril 1536
5) Chronologie  

Le 7 décembre 1525, la ville de Lausanne signe un traité de combourgeoisie avec les villes de Berne et de Fribourg en espérant atteindre une indépendance longtemps convoitée. Mais, onze ans plus tard, les Bernois envahissent le Pays de Vaud et sont désormais les souverains des terres vaudoises. Malgré son alliance avec Berne, Lausanne devient une sujette bernoise en 1538.Face à un laps de temps aussi court, la question concernant une préméditation bernoise est légitime. Est-ce que les Bernois prévoyaient déjà, en 1525, de conquérir Lausanne ? Pour répondre à une telle question, la correspondance de la période 1525-1538 entre les deux villes peut nous aider à dresser un contexte plus complet de celui qui a été donné jusqu'à aujourd'hui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire