Nicholas Georgescu-Roegen, pour une révolution bioéconomique

Antoine MISSEMER
Collection
Feuillets
Date de publication
3 juin 2013
Résumé
Sobriété, promotion de l'agriculture biologique, chasse au gaspillage… Ces principes bioéconomiques énoncés par Nicholas Georgescu-Roegen dans les années 1970 ont été à l'origine de l'association communément faite entre ses travaux et le mouvement de la décroissance. Cette affiliation s'avère pourtant réductrice. La participation de Georgescu-Roegen aux premiers débats écologiques et son appel à une réforme profonde de la théorie économique en font un acteur majeur des débats intellectuels de la seconde moitié du xxe siècle, bien au-delà des controverses de l'écologie radicale.La pensée de Georgescu-Roegen, à travers ses inspirations, sa clairvoyance, ses subtilités, mais aussi ses ambiguités et contradictions, offre un cadre de réflexion privilégié pour enraciner la ré ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
13.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 3 juin 2013
ISBN 9782847884029
EAN-13 9782847884029
Référence 115589-46
Nombre de pages de contenu principal 136
Format 14 x 21.5 x .9 cm
Poids 200 g

Introduction
Une carrière traversant le XXe siècle
L'œuvre de Georgescu-Roegen entre rupture et continuité

Chapitre 1. Aux fondements de la matrice théorique de Georgescu-Roegen
L'économie, science mécanique ou thermodynamique ?
Vers une nouvelle définition des processus économiques

Chapitre 2. Pour une révolution bioéconomique
Les conséquences de la loi de l'entropie pour l'avenir économique
Le programme bioéconomique

Chapitre 3. Halte à la (dé)croissance
Un dialogue difficile avec l'économie conventionnelle
Des rapports ambigus avec l'économie écologique
Georgescu-Roegen et la décroissance, un malentendu historique ?

Conclusion

De la science économique à la bioéconomie
Nicholas Georgescu-Roegen (1978)

[Présentation par Antoine Missemer]
I. Introduction
II. La genèse et la nature du processus économique
III. L'économie standard et le dogme mécaniste
IV. Le processus économique et la thermodynamique
V. Énergie et matière : un dualisme nécessaire
VI. L'ABC bioéconomique
VII. Quelques observations finales
Bibliographie


Bibliographie générale
 

 

Sobriété, promotion de l'agriculture biologique, chasse au gaspillage… Ces principes bioéconomiques énoncés par Nicholas Georgescu-Roegen dans les années 1970 ont été à l'origine de l'association communément faite entre ses travaux et le mouvement de la décroissance. Cette affiliation s'avère pourtant réductrice. La participation de Georgescu-Roegen aux premiers débats écologiques et son appel à une réforme profonde de la théorie économique en font un acteur majeur des débats intellectuels de la seconde moitié du xxe siècle, bien au-delà des controverses de l'écologie radicale.La pensée de Georgescu-Roegen, à travers ses inspirations, sa clairvoyance, ses subtilités, mais aussi ses ambiguités et contradictions, offre un cadre de réflexion privilégié pour enraciner la réflexion économique dans la dynamique ­écologique. Cet ouvrage contient par ailleurs la réédition d'un texte méconnu de Georgescu-Roegen publié en 1978, " De la science économique à la bioéconomie ", et riche en enseignements dans le contexte des préoccupations environnementales actuelles.Antoine Missemer est agrégé de sciences sociales, assistant de recherche en économie au centre Walras-Pareto de l'université de Lausanne et membre du laboratoire Triangle de l'université de Lyon. Ses recherches portent principalement sur l'histoire de l'économie de l'environnement et des ressources naturelles.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire