Relation véridique de ma naissance, de mon éducation et de ma vie

Constance LACROIX
Date de publication
22 mai 2014
Résumé
En 1656, Margaret Cavendish, alors réfugiée à Anvers avec son époux, conclut sa cinquième œuvre, le recueil Natures Pictures, par un aperçu de sa vie et de son tempérament à l'intention des générations futures. Aujourd'hui salué comme la première autobiographie séculière féminine publiée en Angleterre, ce court texte apporte un éclairage sans égal sur la quête passionnée de cette femme éprise de " contemplations ", mais suscite aussi bien des questions par sa subjectivité : qui est vraiment celle qui est longtemps demeurée dans l'histoire comme " Margot la folle " ? Quel crédit accorder à ce discours heurté et hâtif, et pourtant fondé sur la mise en scène du moi ? Où la duchesse puise-t-elle l'audace d'écrire et de s'écrire, à une époque où le silence est considéré comm ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
14.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 22 mai 2014
ISBN 9782728805136
EAN-13 9782728805136
Référence 117348-75
Nombre de pages de contenu principal 140
Format 14 x 18 x 1.2 cm
Poids 155 g

Préface, par Line COTTEGNIES

Relation véridique de ma naissance, de mon éducation et de ma vie
Mémoires de Margaret, duchesse de Newcastle
Épître
Mémoires de la duchesse

Notes de la traductrice

" Vivre dans le souvenir de la postérité ". Margaret Cavendish ou le refus de l'effacement, par Constance LACROIX
Rédaction et publication des Natures Pictures
Défense et illustration du moi écrivant
Margaret Cavendish et le désir de gloire

Chronologie

Bibliographie

En 1656, Margaret Cavendish, alors réfugiée à Anvers avec son époux, conclut sa cinquième œuvre, le recueil Natures Pictures, par un aperçu de sa vie et de son tempérament à l'intention des générations futures. Aujourd'hui salué comme la première autobiographie séculière féminine publiée en Angleterre, ce court texte apporte un éclairage sans égal sur la quête passionnée de cette femme éprise de " contemplations ", mais suscite aussi bien des questions par sa subjectivité : qui est vraiment celle qui est longtemps demeurée dans l'histoire comme " Margot la folle " ? Quel crédit accorder à ce discours heurté et hâtif, et pourtant fondé sur la mise en scène du moi ? Où la duchesse puise-t-elle l'audace d'écrire et de s'écrire, à une époque où le silence est considéré comme le plus bel ornement de son sexe ? Que recouvre le désir de " gloire " et de renommée, si inusité chez les femmes de son temps, qu'avoue, avec une franchise iconoclaste, cette grande dame quelque peu hétérodoxe, et qui semble à la racine de son écriture ?En narrant sa vie peu commune, Margaret Cavendish offre au lecteur la meilleure introduction à son œuvre déroutante ainsi qu'un document sans prix sur la société et la pensée anglaises en un âge de grands bouleversements.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire