Cahiers d'Études africaines, n° 238



Cahiers d'Études africaines, n° 238



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Contre vents et marées, sorti pendant le confinement du printemps 2020, le numéro 238 s'ouvre par l’édito du mouvement des revues en lutte auquel la revue s’est associée, tout en précisant les conséquences particulièrement néfastes de la mesure « Bienvenue en France » sur les échanges éducatifs et intellectuels entre la France et les pays d’Afrique. Jean-Loup Amselle, Jacques Revel et Lucette Valensi rendent hommage à Yvette Trabut, décédée le 16 mars 2020, qui avait terminé sa carrière d’éditrice aux Cahiers après avoir été la cheville ouvrière des Annales. Solidarité des luttes et convergence des mémoires ressortent comme les mots d’ordre de ce numéro varia. Yves Mintoogue montre comme le mouvement nationaliste camerounais de lutte contre la domination coloniale s’était implanté dans les régions périphériques en tenant compte des historicités particulières de ces territoires. Simon Imbert-Vier expose les sources et les traces d’une brutale opération de répression perpétrée par les autorités militaires françaises en 1943 en Côte Française des Somalis (actuelle République de Djibouti). Au Burundi actuel, sous la dictature de Pierre Nkurunziza, Désiré Manirakiza étudie les usages politiques des réseaux sociaux numériques, en montrant les nombreux pièges que recèlent ces outils qui se veulent être des vecteurs d’expressions libérées. Sur le terrain des mémoires, Sabine Marshall montre que les universitaires africains établis en Afrique du Sud entretiennent une relation particulière à leur parcours de vie par des visites à leurs anciennes écoles. Marie-Christine Delaigue et Abdessalam Amarir proposent une cartographie des sources orales et écrites mobilisées dans les récits de fondation des villages d’un oasis du sud marocain. Enfin, les sources historiques de l’Afrique centrale sont étudiées à frais nouveaux par Igor Matonda qui décortique l’onomastique des populations du royaume Kongo au 16e siècle, et par Jean Félix Yekoka qui questionne l’impact social et économique de la traite atlantique sur le royaume de Loango du 17e au 19e siècle.

Titre Cahiers d'Études africaines, n° 238
Édition Première édition
Auteur Auteurs divers
ISSN 00080055
Éditeur Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
BISAC Classifications thématiques HIS001000 HISTORY / Africa
BIC Classifications thématiques HBJH African history
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 20 août 2020
Support Livre broché
Nb de pages 234 p.
ISBN-10 271322828X
ISBN-13 9782713228285
Référence 125489-01
Date de publication 20 août 2020
Publication Paris, France
Nombre de pages de contenu principal 234
Format 16 x 24 x 2 cm
Poids 408 gr
Prix 18,00 €
 
125489-01


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :