Des mondes possibles, des romans de Jérôme Ferrari

Mathilde ZBAEREN
Collection
Archipel Essais
Date de publication
11 avril 2017
Résumé
Comment définir ce qu'est un monde ? Comment expliquer la chute irrémédiable des empires bâtis par l'homme ? Quelle voie choisir dès lors que la condition humaine se révèle tragique ? Telles sont les implications philosophiques des sept romans de Jérôme Ferrari parus à ce jour. Ces récits ne se réduisent cependant pas à de simples questionnements; ils permettent à la philosophie de " parler la prose du monde ". C'est ainsi, par des trames narratives aux qualités proprement romanesques, façonnant des intrigues captivantes et des personnages crédibles, autant qu'un univers cohérent, que l'auteur offre dans ses romans le dévoilement d'une vérité métaphysique.Afin de susciter un sentiment d'empathie chez le lecteur et d'empêcher toute identification naïve de sa part, Jérôme ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
14.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 11 avril 2017
ISBN 9782940355228
EAN-13 9782940355228
Référence 121233-70
Nombre de pages de contenu principal 124
Format 13.5 x 22.5 x 1 cm
Poids 244 g


Des fables et des mondes possibles, préface de Jérôme Ferrari

L'oeuvre comme une île
Cohérence et " mission " de l'oeuvre
Le monde comme fil rouge
Structure et méthode
État des recherches sur l'oeuvre et choix du corpus

Bâtir un monde : structure des romans et motifs récurrents
Procédés narratifs " invariants " : les trois hétérogénéités
          Hétérogénéité temporelle : les anachronies narratives
          Hétérogénéité narrative : multifocalisation et polyphonie
          Hétérogénéité formelle : insertions et " collages "
Dispositif et motifs : quand les romans " font monde "
          Le monde comme motif
          Le monde comme dispositif formel
Les " invariants " structurels et thématiques et leur mission de " dévoilement "

Chute et succession des mondes : la thématique filiale et le romanesque, raconter les générations
 " Récit de filiation " et " retour du romanesque "
          La littérature, remède contre la fin des Grands Récits
          Récit de filiation : motivations et motifs
          Le romanesque dénigré
          Le romanesque " de seconde main "
L'individu sans fond et son destin tragique
          Individualisme et nihilisme : l'assentiment donné à un monde sans valeur
          Destins tragiques : l'oubli et l'errance
L'étrange au coeur de la fiction
          L'illusion du moi : les noms propres
          Fantômes et revenants
          Le roman comme modèle ontologique
La filiation portée par le romanesque de seconde main

Les mondes possibles : philosophie tragique et physique quantique, métaphores et stratégies de dévoilement
Un roman schopenhauerien
          " Vouloir-vivre " et tragédie schopenhauerienne : le pire des mondes possibles
          S'arracher à la volonté
Physique quantique et métaphore : vers un " dévoilement " de l'Être
          Renoncer au désir, c'est-à-dire demeurer dans le possible ?
          La physique quantique
          La métaphore
          Le dévoilement
L'expérience esthétique du tragique
           La saisie de l'essence : l'art comme expérience métaphysique
           La suspension du désir par l'empathie
La nécessité du tragique

Le roman qui chante
Dualité, tension romanesque et suspension
Le roman qui pense

Postface de Jérôme Meizoz

Bibliographie sélective

Comment définir ce qu'est un monde ? Comment expliquer la chute irrémédiable des empires bâtis par l'homme ? Quelle voie choisir dès lors que la condition humaine se révèle tragique ? Telles sont les implications philosophiques des sept romans de Jérôme Ferrari parus à ce jour. Ces récits ne se réduisent cependant pas à de simples questionnements; ils permettent à la philosophie de " parler la prose du monde ". C'est ainsi, par des trames narratives aux qualités proprement romanesques, façonnant des intrigues captivantes et des personnages crédibles, autant qu'un univers cohérent, que l'auteur offre dans ses romans le dévoilement d'une vérité métaphysique.Afin de susciter un sentiment d'empathie chez le lecteur et d'empêcher toute identification naïve de sa part, Jérôme Ferrari élabore des récits à la structure complexe et à la narration polyphonique. Chaque voix porte un univers fictionnel dans lequel les conceptions du monde comme les désirs s'opposent sans se résoudre, mais où le chaos finit par former l'harmonie. Au-dessus du tumulte s'élève alors une voix, celle de l'œuvre. Ainsi, par l'étude des aspects structurels, thématiques et narratifs traversant l'ensemble des romans de Jérôme Ferrari, cet essai se propose de mettre en lumière les contours et les principaux éléments de son univers romanesque.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire