Que de baisers perdus…



Que de baisers perdus…

La correspondance intime de Léon et Madeleine Plantié (1914-1917)
Cécile Plantié


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Les époux Plantié, métayers lot-et-garonnais, se sont écrits chaque jour de 1914 à 1917. Ces lettres embrassent tous les moments de la vie du couple: de l'ordinaire le plus banal, à l’arrière comme au front, des réflexions sur la guerre et sa logique destructrice, aux tendres déclarations d’amour. Cette correspondance intime à deux voix a été préservée à dessein, ainsi Léon écrivait-il: « il me semble que je serais content de repasser ses longues lettres où je te disais toutes les horreurs de la guerre, toutes mes inquiétudes et tout ce que je souffrais de cette longue séparation ».

Titre Que de baisers perdus…
Sous-titre La correspondance intime de Léon et Madeleine Plantié (1914-1917)
Édition Première édition
Auteur Cécile Plantié
Collection Mémoires vives
Éditeur Presses universitaires de Bordeaux
CLIL (Version 2013-2019 ) 3639 Art épistolaire, Correspondances, Discours
Date de première publication du titre 08 avril 2021
Avec Bibliographie ; Notes
Support Livre broché
Nb de pages 528 p. Bibliographie . Notes .
ISBN-13 9791030005042
Référence 125217-20
Date de publication 08 avril 2021
Publication , France
Nombre de pages de contenu principal 528
Illustrations
1 bibliography
Format 16 x 24 x 3,5 cm
Poids 900 gr
 
125217-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Nathalie Preiss, Jean-Marie Privat, Jean-Claude Yon
Le peuple parisien au XIXe siècle entre sciences et fictions
Formes et savoirs