Annales. Histoire, Sciences Sociales, 71e année, n° 1/2016

Géographies de la Première Guerre mondiale
Résumé
L'auteure soutient dans cet article que l'impact culturel de la Première Guerre mondiale en Grande-Bretagne ne peut être compris que si l'on donne aux campagnes du Moyen-Orient la place centrale qui est la leur. Il montre qu'un des effets généralement attribués au front de l'Ouest – une totale perte de foi dans la technique et dans l'héroïsme individuel – a été compensé, à bien des égards, par les leçons tirées de la guerre en Palestine et en Mésopotamie, où cette même foi a connu chez les Britanniques un formidable regain. Si l'on prend en compte cet héritage culturel, on comprend mieux pourquoi ce peuple est resté engagé dans la guerre et a continué de croire dans le développement industriel et la guerre impérialiste une fois le conflit mondial terminé. L'aura héroïqu ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
20.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 03952649
Date de première publication du titre 1er janvier 2016
ISBN 9782713225116
EAN-13 9782713225116
Référence 123870-01
Nombre de pages de contenu principal 312
Format 17 x 24 x 2 cm
Poids 562 g

Guerre et État au XVIIIe siècle

 

Steve Pincus, James Robinson, Traduction d' Élodie Grossi
Page 5 à 36

Faire la guerre et faire l'État

Nouvelles perspectives sur l'essor de l'État développementaliste
 

Géographies de la Première Guerre mondiale

Olivier Compagnon, Pierre Purseigle
Page 37 à 64

Géographies de la mobilisation et territoires de la belligérance durant la Première Guerre mondiale

 
Tait Keller, Traduction d' Antoine Heudre
Page 65 à 86

Aux marges écologiques de la belligérance

Vers une histoire environnementale globale de la Première Guerre mondiale
 
Priya Satia, Traduction de Christophe Jaquet
Page 87 à 126

Centralité des marges

Les campagnes britanniques au Moyen-Orient pendant la Grande Guerre
 

Crédit et souveraineté

Nicolas Delalande
Page 127 à 162

Protéger le crédit de l'État

Spéculation, confiance et souveraineté dans la France de l'entre-deux-guerres
 

Avocats soviétiques

Juliette Cadiot
Page 163 à 194

Avocat sous Staline

Profession accessoire, profession témoin (1945-1953)
 

Comptes rendus

 
Page 195 à 308

Comptes Rendus. Conflits, violence, ordre social

 

 

 

L'auteure soutient dans cet article que l'impact culturel de la Première Guerre mondiale en Grande-Bretagne ne peut être compris que si l'on donne aux campagnes du Moyen-Orient la place centrale qui est la leur. Il montre qu'un des effets généralement attribués au front de l'Ouest – une totale perte de foi dans la technique et dans l'héroïsme individuel – a été compensé, à bien des égards, par les leçons tirées de la guerre en Palestine et en Mésopotamie, où cette même foi a connu chez les Britanniques un formidable regain. Si l'on prend en compte cet héritage culturel, on comprend mieux pourquoi ce peuple est resté engagé dans la guerre et a continué de croire dans le développement industriel et la guerre impérialiste une fois le conflit mondial terminé. L'aura héroïque de Thomas Edward Lawrence (Lawrence d'Arabie) et l'image du développement des infrastructures entrepris par l'armée britannique en Mésopotamie ont en effet donné un nouvel essor à la foi dans la technique et dans l'empire, tandis que le front de l'Ouest en révélait un visage autrement plus terrible. Le texte s'ouvre sur l'étude des tactiques militaires originales que les Britanniques, influencés par une vision singulière d'une " Arabie " largement imaginaire, ont adoptées à un degré sans précédent dans la région : la ruse

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire