Mouvements sociaux

Quand le sujet devient acteur
Brieg CAPITAINE,Geoffrey PLEYERS
Collection
54
Date de publication
16 juin 2016
Résumé
Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l'Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l'Afrique de l'Ouest et bien d'autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale.Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
23.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 16 juin 2016
ISBN 9782735121007
EAN-13 9782735121007
Référence 120130-02
Nombre de pages de contenu principal
Format 15 x 23 x 2.1 cm
Poids 418 g

Introduction: La subjectivation au cœur des mouvements contemporains (Geoffrey Pleyers et Brieg Capitaine)

PARTIE I. Du sujet au global: la subjectivation au cœur des {mouvements des places}

Chapitre 1. De la subjectivation à l'action. Le cas des jeunes alter-activistes (Geoffrey Pleyers)

Chapitre 2. La subjectivité des femmes "çapulcu" (Buket Türkmen)

Chapitre 3. Le parc Gezi: l'espace d'un mouvement social dans un imaginaire global (Deniz Günce Demirhisar)

Chapitre 4. L'engagement en mouvement: des {soixante-huitards} à la résistance de Gezi (Esin Ileri)

Chapitre 5. Du sujet à l'action. L'Espagne, le 15M et Podemos (Antonio Alvares-Benavides)

PARTIE II. Du conflit local aux enjeux globaux

Chapitre 6. Russie: mobilisations locales et bien commun (Karine Clément)

Chapitre 7. Les travailleurs précaires: l'affirmation des sujets dans la crise de la démocratie (Daniele Di Nunzio)

Chapitre 8. {Civil marriage not civil war}: l'engament anti-confessionnaliste dans le Liban d'après-guerre (Alexandra Kassir)

Chapitre 9. Le sujet local et global. A propos des ressources naturelles dans les pays andins (Narda Henriquez)

Chapitre 10. Le mouvement anti-ACTA en Pologne (Lukas Jurczyszyn)

Chapitre 11. Entre localisme et universalisme : le Maidan ukrainien en 2013 (Anton Oleinik)

PARTIE III. Faire face au racisme et à la violence

Chapitre 12. CasaPound: la nouvelle droite radicale en Italie (Emanuele Toscano)

Chapitre 13. Zaitoku-Kai, nouveau mouvement raciste au Japon (Chikako Mori)

Chapitre 14. Trauma et solidarité. Les survivants des pensionnats indiens face à la violence coloniale (Brieg Capitaine)

Chapitre 15. Radicalité et non-violence dans le conflit israélo-palestinien (Brigitte Verscheure-Baumazy)

Chapitre 16. Après le désengagement : les défis de la reconstruction identitaire des ex-guérilléros (Massoud Sharifi Dryaz)

Postface (Michel Wieviroka)

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l'Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l'Afrique de l'Ouest et bien d'autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale.Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin des projecteurs des médias que se déploient les mouvements d’aujourd’hui. En même temps que ces derniers, d’autres, conservateurs, racistes et xénophobes, se sont également développés. Les idées et partis de l’extrême droite trouvent le succès dans les pays occidentaux ou au Japon alors que l’islam radical séduit des jeunes sur tous les continents.Les auteurs de onze pays (Belgique, Canada, Espagne, France, Italie, Japon, Kurdistan, Liban, Pérou, Russie, Turquie) ont contribué à ce volume.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire