Stratégies du mouvement et du franchissement : la rue et le pont au Canada

Bernardette RIGAL-CELLARD
Collection
Gulf Stream
Date de publication
1er septembre 2008
Résumé
Cet ouvrage pluridisciplinaire aborde la rue et le pont depuis la littérature, l'histoire, la politique, la religion. Sont interrogées ici les figures de la rue et du pont dans les œuvres de Louis Hémon, Michel Tremblay, Régine Robin, Anne Hébert, Jacques Poulin, Pan Bouyoucas, Antonine Maillet, Gérald Leblanc, Alice Munro, Elizabeth Spencer, Margaret Atwood et des poètes tels Jacques Brault et Lake Sagaris. On y verra les ponts mythiques, mais aussi les ponts barricades. Le blocus du pont Mercier, minutieusement retracé et juridiquement interprété, figure de l'antagonisme entre les Mohawks et les Québécois, s'oppose aux ouvertures permises par les ponts culturels et politiques reliant les Canadiens entre eux, à la France et aux États-Unis. L'ouvrage se clôt sur le pont ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
20.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20080901
ISBN 9782867815041
EAN-13 9782867815041
Référence 112351-20
Nombre de pages de contenu principal 238
Format 16 x 24 x 1 cm
Poids 435 g

1. Aléas d'une rue improbable

Marie-Lyne Piccione – L'incontournable étrangeté des rues dans La Québécoite de Régine Robin
Marc Arino – Le spectre de la rue dans Héloïse et Kamouraska d'Anne Hébert
Marie-Béatrice Samzun – La rue dans trois romans de Jacques Poulin
Robert Mane – Essai de topographie " migrante " : Fenêtre sur rue dans trois romans de Pan Bouyoucas
Luminita Urs – De l'ouverture à l'intime : les avatars de la rue chez les poètes québécois des années 1980
Marina Zito – Les chemins cosmiques de Jacques Brault

2. Rues médiatrices

Geneviève Chovrelat – La rue paradoxale dans l'œuvre de Louis Hémon
Danielle Latour-Lefort – Antonine Maillet et Gérald Leblanc : deux manières de vivre en Acadie
Emmanuelle Quéré – Toutes les rues mènent au Sélect dans Le cahier noir de Michel Tremblay
Élisabeth Lamothe – Impasses et perspectives dans les romans dystopiques de Margaret Atwood, The Handmaid's tale et Oryx and Crake

3. Ponts passerelles, ponts frontières

Françoise Deroy-Pineau – Construction de ponts et communications transatlantiques
Jean Morency – Du pont de Québec au Golden Gate Bridge : les écrivains québécois et la littérature américaine
Héliane Ventura – Le Pont : creusement de l'écart ou rassemblement de l'être ? Deux mises en perspectives d'Alice Munro et Elisabeth Spencer
Michel Coupal – Un pont entre deux cultures : aspects de l'œuvre et de la vie de Lake Sagaris
Hélène Destrempes – Pont de mots, pont d'envol : la littérature autochtone comme phénomène d'ouverture et relais interculturel au Québec

4. Ponts métaphoriques

Anthony Soron — Le pont innommable : lecture du Permier jardin d'Anne Hébert
Marie-Béatrice Samzun — Sur les ponts de Paris : Des nouvelles d'Édouard de Michel Tremblay
Emmanuelle Quéré – L'image du pont dans Quarante-quatre minutes quarante-quatre secondes de Michel Tremblay
Geneviève Chovrelat – " Ite missa est ! Le pont oublié de Maria Chapdelaine

5. Sentinelles et barricades

Pierre Guillaume – On ne passe plus sur le pont Mercier, 11 juillet – 1er septembre 1990
Irma Arnoux – Les affrontements sur le pont Mercier et l'influence du régime français sur les droits existants des peuples autochtones au Québec
Florence Cartigny – L'Assemblée des Citoyens de la Colombie-Britannique : un pont entre représentants et représentés

Cet ouvrage pluridisciplinaire aborde la rue et le pont depuis la littérature, l'histoire, la politique, la religion. Sont interrogées ici les figures de la rue et du pont dans les œuvres de Louis Hémon, Michel Tremblay, Régine Robin, Anne Hébert, Jacques Poulin, Pan Bouyoucas, Antonine Maillet, Gérald Leblanc, Alice Munro, Elizabeth Spencer, Margaret Atwood et des poètes tels Jacques Brault et Lake Sagaris. On y verra les ponts mythiques, mais aussi les ponts barricades. Le blocus du pont Mercier, minutieusement retracé et juridiquement interprété, figure de l'antagonisme entre les Mohawks et les Québécois, s'oppose aux ouvertures permises par les ponts culturels et politiques reliant les Canadiens entre eux, à la France et aux États-Unis. L'ouvrage se clôt sur le pont mystique, celui qu'incarne Sainte Anne et celui que choisit la Vierge Marie pour se manifester au Canada.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire