Cahiers d'études africaines, n° 236/2019

Paroles de papier
Collectif
Résumé
Des mains de l'artisan à celles du chercheur, la lettre, le document d'identité ou le Coran personnel se sont chargés de la mémoire et de l'expérience de nombreux intermédiaires. Croisé avec l'étude textuelle des documents, l'objet écrit peut mettre en lumière des messages contradictoires, des sous-textes et des histoires qui seraient restés silencieux autrement. La prise en compte du matériau de l'écrit questionne le rôle de l'artefact scripturaire dans des sociétés largement orales, et son analyse rend leur voix à de nombreux acteurs présents et passés en Afrique.Fruit d'une collaboration scientifique entre l'Institut des Mondes Africains à Paris et le Centre for Middle Eastern Studies de l'Université de Bergen, ce numéro réunit des historiens, des archéologues et des ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
18.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 00080055
Date de première publication du titre 21 novembre 2019
ISBN 9782713227813
EAN-13 9782713227813
Référence 124330-01
Nombre de pages de contenu principal 220
Format 16 x 24 x 2 cm
Poids 434 g

S. Bruzzi & R. Dewière — Paroles de papier. Discours et matérialité en contexte africain

A. Tsakos — Materiality and Physicality of Medieval Manuscripts from Christian Nubia

D. Nativel — "Réversibilités documentaires". Les matérialités affectives du papier en histoire de l'Afrique (XIXe-XXe siècles)

A. Bang — Islamic Incantations in a Colonial Notebook. A Case from Interwar Zanzibar

R. Dewière — Les lettres du pouvoir au Sahel islamique. Marques, adaptations et continuités administratives au Borno (1823-1918)

G. Lydon — Paper Instruments in Early African Economies and the Debated Role of the Suftaja

A. Cohen — What is a "Moroccan Qur'an"? Book Materiality, Commodification and Islamic Authority

Des mains de l'artisan à celles du chercheur, la lettre, le document d'identité ou le Coran personnel se sont chargés de la mémoire et de l'expérience de nombreux intermédiaires. Croisé avec l'étude textuelle des documents, l'objet écrit peut mettre en lumière des messages contradictoires, des sous-textes et des histoires qui seraient restés silencieux autrement. La prise en compte du matériau de l'écrit questionne le rôle de l'artefact scripturaire dans des sociétés largement orales, et son analyse rend leur voix à de nombreux acteurs présents et passés en Afrique.Fruit d'une collaboration scientifique entre l'Institut des Mondes Africains à Paris et le Centre for Middle Eastern Studies de l'Université de Bergen, ce numéro réunit des historiens, des archéologues et des anthropologues de l'Afrique du Nord et de l'Afrique subsaharienne, unis par la volonté de redonner leur parole aux papiers et aux agents qui les manipulèrent en Afrique, du haut Moyen-Âge à aujourd'hui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire