Politiques linguistiques et langues autochtones d'enseignement dans l'Europe des vingt-sept

José Carlos HERRERAS
Collection
Europes
Date de publication
23 juin 2014
Résumé
En Europe, au cours du XX° siècle, les langues d'enseignement ont généralement été, dans la plupart des pays, des langues d'Etat. Certes, s'il existe des textes concernant la lutte contre la discrimination des minorités et en faveur de l'enseignement dans leur langue - notamment la Convention de l'Unesco du 14/12/1960 -, il faudra néanmoins attendre le dernier quart du siècle pour que les gouvernements prennent conscience du problème.Sous l'impulsion de l'Union européenne et, surtout, du Conseil de l'Europe qui élabore la "Charte des langues régionales ou minoritaires" en 1992, les minorités linguistiques vont voir reconnaître leurs droits - en particulier, dans le domaine éducatif -, mais de façon inégale sur l'ensemble de l'Europe. Tous les pays de l'Union européenne ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
26.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 23 juin 2014
ISBN 9782364240216
EAN-13 9782364240216
Référence 117223-94
Nombre de pages de contenu principal 350
Format 15.5 x 23 x 2.8 cm
Poids 544 g

José Carlos Herreras - Avant-propos.

I. Des deux côtés des Pyrénées

Louis-Jean Calvet – Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà. Les langues régionales selon LRE ;
José Carlos Herreras – De l'enseignement des langues régionales à l'enseignement en langue régionale en Espagne ;
Henriette Walter – De la chasse aux langues régionales en France à son enseignement tardif.

II. langues de France

Jean-Marie Comiti – Le corse à l'école : une langue sans norme ?
Catherine Adam – Représentations parentales et influences : perspectives d'avenir pour la langue bretonne ?
Richard Vacula – Le provençal et son enseignement : représentations, idées, attitudes. Exemple orangeois.

III. langues d'Espagne

Xosé Soto Andión – La situación del gallego en la enseñanza: evolución y perspectivas ;
Ana Luna Alonso – Résultats d'une expérience-pilote sur la perception de la langue galicienne comme langue de traduction ;
Xoán Manuel Garrido Vilariño – Histoire de la traduction assermentée en Galice : un cas de normalisation linguistique ;
Josep Àngel Mas Castells, Eva M. Mestre – Proposals for educational linguistic policies in the election programmes for the Valencian Parliament elections (2011) ;
Verónica Rivera Reyes – Multilingüismo y propuesta de una política lingüística en Ceuta ;
Óscar Ferreiro Vasquez – La traduction et l'interprétation dans le Sénat espagnol en tant qu'instruments normalisateurs des langues propres des communautés historiques ;
Xoán Montero Dominguez – L'importance de la traduction audiovisuelle dans le processus de normalisation des langues de l'Etat espagnol ;

IV. langues d'Italie

Louis Begioni, Carla Guglielmin – Les enjeux linguistiques de l'introduction du frioulan dans le système éducatif de la région du Frioul-Vénétie Julienne ;
Gabriella Vernetto – Politiques linguistiques et promotion du plurilinguisme en Vallée d'Aoste ;
Erich Weider – Le Tyrol du Sud : un trilinguisme original au coeur de l'Europe ;
Paola Rivieccio – Langue sarde, entre recherche identitaire et insécurité linguistique.

V. langues d'autres pays de l'Union et langues artificielles

Teresa Giermak-Zielinska – Les langues minoritaires et régionales en Pologne ;
Christian Tamas – Les langues des minorités dans le système éducatif roumain. Évolutions ;
Christopher Gledhill – Phraseology as a measure of emergent norm : the case of esperanto ;
Jean-Michel Benayoun (Université Paris Diderot) – De l'enseignement de la norme dans le système éducatif.

En Europe, au cours du XX° siècle, les langues d'enseignement ont généralement été, dans la plupart des pays, des langues d'Etat. Certes, s'il existe des textes concernant la lutte contre la discrimination des minorités et en faveur de l'enseignement dans leur langue - notamment la Convention de l'Unesco du 14/12/1960 -, il faudra néanmoins attendre le dernier quart du siècle pour que les gouvernements prennent conscience du problème.Sous l'impulsion de l'Union européenne et, surtout, du Conseil de l'Europe qui élabore la "Charte des langues régionales ou minoritaires" en 1992, les minorités linguistiques vont voir reconnaître leurs droits - en particulier, dans le domaine éducatif -, mais de façon inégale sur l'ensemble de l'Europe. Tous les pays de l'Union européenne n'ont effectivement pas signé la Charte, ou l'ont signée sans la ratifier, et ceux qui l'ont signée et ratifiée ne l'appliquent d'identique manière...Face à une telle dispersion des pratiques et des perceptions, il convenait donc de proposer un ouvrage susceptible de proposer, enfin, une véritable cartographie des politiques linguistiques et langues autochtones d'enseignement dans l'Europe des vingt-sept.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire