Nouvelles Questions Féministes, vol. 26(1)/2007



Nouvelles Questions Féministes, vol. 26(1)/2007

Migrations : genre et frontières-frontières de genre


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Les recherches féministes sur les processus migratoires sont le parent pauvre de la production scientifique en Suisse. Dans son dernier numéro, Nouvelles Questions Féministes fait non seulement un état des lieux des études dans ce domaine, mais ose sortir des sentiers battus pour montrer des aspects peu explorés du phénomène. Le mariage avec un homme suisse représente-t-il vraiment une émancipation pour les femmes étrangères qualifiées ? Quels effets ont les nouvelles dispositions en matière d'asile et d'autorisation de séjour pour les femmes migrantes ? Comment les prisons gèrent-elles la diversité culturelle de la population pénitentiaire féminine et masculine ? Les études présentées dans ce numéro permettent de mieux connaître les conditions dans lesquelles les femmes migrent et vivent en Suisse. Cette compréhension est d'autant plus importante que les migrations ne sont plus présentées comme des exceptions temporaires, mais comme un phénomène structurel du monde contemporain. À l'échelle internationale, on dénombre plus de 200 millions de migrant.e.s, soit l'équivalent à la population du Brésil (cinquième pays le plus peuplé du monde). Actuellement, la Suisse fait partie des pays européens qui comptent le plus de personnes étrangères par rapport à sa population totale (21,8% en 2004). Près de la moitié des migrant.e.s sont des femmes. Cassant l'image stéréotypée que beaucoup de personnes ont, aujourd'hui encore, des femmes immigrées, les articles réunis dans ce numéro révèlent la pluralité des situations que vivent les migrantes et la diversité de leurs parcours de vie et de leurs aspirations. Les personnes issues de la migration sont en effet représentées dans toutes les catégories sociales et professionnelles. Leur situation en termes d'autorisation de séjour est aussi disparate que les raisons qui les ont poussées à migrer. Ce numéro lève également le voile sur les discriminations engendrées par les Lois sur les Étrangers et Loi sur l'Asile votées le 24 septembre dernier à l'égard des femmes migrantes. Il met ainsi au jour leur rôle dans la perpétuation des inégalités entre femmes et hommes et comment elles contribuent à la fabrication de différentes stratégies de survie féminine comme par exemple la « migration matrimoniale ».

Titre Nouvelles Questions Féministes, vol. 26(1)/2007
Sous-titre Migrations : genre et frontières-frontières de genre
Auteur Auteurs divers
ISSN 02484951
Éditeur Éditions Antipodes
Date de première publication du titre 2007
Support Livre broché
Nb de pages 152 p.
ISBN-10 2-940146-87-X
ISBN-13 978-2-940146-87-1
GTIN13 (EAN13) 9782940146871
Référence NQF261-38
Année de publication 2007
Nombre de pages de contenu principal 152
Format 16 x 24 cm
Poids 318 gr
Prix 13,00 €
 
NQF261-38


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Jacqueline ECHANOVE-PERRON, Lisette HURLIMANN-STOCKY
Mères chefs de famille
Les oubliées de la politique familiale
Annales du Centre de Recherche Sociale n° 18