Côté obscur de la communication des organisations (Le)

Valérie CARAYOL,Valérie LÉPINE,Laurent MORILLON
Collection
Médias
Date de publication
19 novembre 2020
Résumé
La métaphore du dark side ou du côté obscur des organisations fait référence aux travaux académiques, qui s'intéressent aux aspects organisationnels problématiques, négatifs ou contreproductifs, du point de vue du management, ou encore aux pratiques organisationnelles éthiquement condamnables, le plus souvent cachées et tues. Ce sont, dans cet ouvrage, les pratiques de communication organisationnelle qui sont passées au crible de l'analyse. Quelles sont les pratiques problématiques que l'on essaie souvent de passer sous silence? Comment les analyser et les comprendre? Que disent-elles des pratiques, normes et idéologies professionnelles? Manipulation, mensonge, violence, harcèlement, conflit larvé ou incivilité, ambiguïté et dissimulation, c'est à ces différents phénomè ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
21.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 19 novembre 2020
ISBN 9782858926053
EAN-13 9782858926053
Référence 124545-24
Nombre de pages de contenu principal 236
Format 16 x 24 x 1.5 cm
Poids 420 g

Liste des auteurs, 9
Introduction - " Le côté obscur de la communication des organisations " - Valérie Carayol, Valérie Lépine, Laurent Morillon, 11

Partie 1 - Ambivalences, ambiguïtés et non-dits dans les pratiques communicationnelles
" L'ombre portée par le discours managérial : ambivalence discursive et fragilisation subjective " - Agnès Vandevelde-Rougale, 23
" Un rapport ambigu au recours à la communication externe : dissonances des registres de valeurs chez des professionnels de la protection de la nature " - Émilie Kohlmann, 37
" Face aux injonctions contradictoires, l'inter-organisationnel comme ressource " - Anne Mayère et Anja Martin-Scholz, 51
" Mise en oeuvre d'une stratégie de transformation pédagogique au sein d'une université : analyse de l'ambiguïté et des non-dits dans la communication organisationnelle " - Maëlle Crosse et Didier Paquelin, 65

Partie 2 - Violence, manipulation, dérives éthiques des pratiques et des discours ?
" Le harcèlement dans les organisations : trauma et résilience dans les récits de victimes " - Virginie Althaus, Sarah Colé et Odile Camus, 83
" Mettre sa dignité en pause ? La dignité au travail chez les employés atypiques " - Marie-Pier Claveau et Kirstie McAllum, 107
" Modernisation et gouvernance universitaire : analyse critique de l'implémentation d'un logiciel de gestion académique par le prisme du discours de lutte contre la corruption " - Christelle Sukadi Mangwa, 121
" L'incivilité numérique, menaces stéréotypées et risques genrés " - Elizabeth Gardère et Marianne Alex, 137
" L'éthique et la communication publicitaire : mensonge et manipulation comme facteurs de persuasion des consommateurs " - Firmin Gouba, 155

Partie 3 - Les pratiques communicationnelles entre discrédit et légitimité, dialogue et conflit
" Le côté obscur de la communication dans la RSE " - Øyvind Ihlen, 171
" L'identité professionnelle mise à mal par le changement numérique perpétuel dans l'organisation. L'agilité forcée comme panacée ? " - Isabelle Comtet, 185
" Darknet et cybercriminalité : le hacking au secours des organisations " - Marlène Dulaurans et Jean-Christophe Fedherbe, 199
" Cette obscure clarté qui tombe de la communication " - Thomas Heller, 211

Conclusion - " Vers une théorie critique de l'obscur dans les organisations " - Gino Gramaccia, 227

La métaphore du dark side ou du côté obscur des organisations fait référence aux travaux académiques, qui s'intéressent aux aspects organisationnels problématiques, négatifs ou contreproductifs, du point de vue du management, ou encore aux pratiques organisationnelles éthiquement condamnables, le plus souvent cachées et tues. Ce sont, dans cet ouvrage, les pratiques de communication organisationnelle qui sont passées au crible de l'analyse. Quelles sont les pratiques problématiques que l'on essaie souvent de passer sous silence? Comment les analyser et les comprendre? Que disent-elles des pratiques, normes et idéologies professionnelles? Manipulation, mensonge, violence, harcèlement, conflit larvé ou incivilité, ambiguïté et dissimulation, c'est à ces différents phénomènes que se sont intéressés les auteurs des textes rassemblés dans ce livre qui fait suite à un colloque organisé par le laboratoire bordelais MICA (Université Bordeaux Montaigne) et le réseau Org&Co de la Société française des Sciences de l'Information et de la Communication.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire