L'héritage collectif



L'héritage collectif

La noblesse d'Église rhénane, 17e et 18e siècles


:: Résumé    :: Détails


Les principautés ecclésiastiques sont une des particularités du Saint-Empire romain germanique. En Rhénanie surtout, une catégorie bien particulière de la noblesse allemande (la “chevalerie immédiate”) est parvenue à établir un monopole solide et durable sur ces principautés. Comprendre la spécialisation ecclésiastique des chevaliers rhénans ne peut donc se faire qu'au travers de leurs comportements familiaux : les stratégies matrimoniales et la discipline des lignages garantissent à la fois la survie du groupe noble et celle des États d’Église. Au confluent du confessionnel, de l’institutionnel et du familial, cet ouvrage démontre le processus complexe par lequel un groupe nobiliaire s’identifie à un mode de domination. À partir du cas rhénan, cette histoire sociale des institutions du Saint-Empire mène aussi à une réflexion sur la noblesse dans l’Europe moderne.

Titre L'héritage collectif
Sous-titre La noblesse d'Église rhénane, 17e et 18e siècles
Partie du titre Numéro 82
Éditeur Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
Date de première publication du titre 1998
Support Livre broché
Nb de pages 368 p.
ISBN-10 2-7132-1259-6
ISBN-13 978-2-7132-1259-8
GTIN13 (EAN13) 9782713212598
Référence 007362-01
Année de publication 1998
Nombre de pages de contenu principal 368
Poids 580 gr
Prix 26,00 €
 
007362-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :