Entre gouvernants et gouvernés : le pédagogue du XVIIIe siècle

Simone GOUGEAUD-ARNAUDEAU
Collection
Savoirs mieux
Date de publication
1er février 2000
Résumé
Au XVIIIe siècle, " siècle pédagogue " par excellence, le personnage de l'enseignant cherche son entrée dans la littérature. Sa représentation participe de toutes les questions sur l'éducation et l'instruction du prince et des citoyens. Sur le terrain, celui à qui incombe la tâche difficile de l' "Institution de la jeunesse" est en quête de considération. Tandis qu'on songe à le former, une représentation idéale du pédagogue se forge avant la naissance de l'Education Nationale et le fossé entre les attentes et la réalité se creuse... Qu'y a-t-il de plus épineux que l'image du pédagogue et la réflexion sur les finalités de son action ? Le XVIIIe siècle met en évidence les implications sociales et politiques des systèmes pédagogiques qui ne se réduisent pas à la relation ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
12.96 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 1er janvier 2000
ISBN 9782859396312
EAN-13 9782859396312
Référence SLU090058-54
Nombre de pages de contenu principal 128
Format 16 x 24 x 0 cm
Poids 217 g

Introduction
Chapitre premier
Un personnage en quête d'existence

A. Parcours lexical
1. Du pédagogue
2. Pédant et / ou instituteur
3. Gouverneurs et précepteurs
4. Le maître
5. Approche métaphorique

B. Les visages d'argus
1. Esquisses de la mémoire
2. Souvenirs de férule
3. De l'Argus importun au gouverneur complaisant
4. Entre maîtres et valets
5. Amoureux ou libertin

Chapitre deuxième
Autour du prince : de Mentor en mentors

A. Une tâche fénolienne
1. Une préoccupation du siècle des Lumières
2. La parodie de Mentor
3. Une fonction capitale

B. Le choix du gouverneur
1. Critères
2. Modalités romanesques
3. Quelques nominations remarquables
4. Renoncements

C. Parole de gouverneur
1. L'accomplissement du prince
2. L'instituteur et le courtisan
3. Le maître de sensibilité
4. De l'égalité de naissance
5. Mentor et le pouvoir

Chapitre troisième
Des maîtres pour le peuple

A. De l'éducation nationale
1. Instruire le peuple?
2. L'éducation publique
3. Pour une régénération morale
4. La formation de l'esprit civique

B. Du pédant à l'instituteur
1. Le choix des maîtres
2. Le pédant détrôné
3. Un nouvel acteur : l'instituteur public
4. Un modèle de vertu civique et morale
5. En quête de considération

Conclusion

Bibliothèque

Index

Au XVIIIe siècle, " siècle pédagogue " par excellence, le personnage de l'enseignant cherche son entrée dans la littérature. Sa représentation participe de toutes les questions sur l'éducation et l'instruction du prince et des citoyens. Sur le terrain, celui à qui incombe la tâche difficile de l' "Institution de la jeunesse" est en quête de considération. Tandis qu'on songe à le former, une représentation idéale du pédagogue se forge avant la naissance de l'Education Nationale et le fossé entre les attentes et la réalité se creuse... Qu'y a-t-il de plus épineux que l'image du pédagogue et la réflexion sur les finalités de son action ? Le XVIIIe siècle met en évidence les implications sociales et politiques des systèmes pédagogiques qui ne se réduisent pas à la relation maître-élève. Dans cet ouvrage fondé pour l'essentiel sur les textes d'érivains dit mineurs, premiers lecteurs de ceux dont - comme Rousseau - l'universalité est reconnue depuis longtemp, le lecteur trouvera matière au questionnement inhérent à toute réflexion sur l'éducation.Simone Gougeaud-Arnaudeau est Docteur ès lettres de l'Université Paris 7 - Denis Diderot depuis 1997. Ancienne élève de l'Ecole normale d'institutrices de Limoges, elle a toujours enseigné en collège et exerce aujourd'hui au collège Molière d'Ivry-sur-Seine.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire