Grammaire et philosophie au siècle des Lumières



Grammaire et philosophie au siècle des Lumières

Ulrich Ricken


:: Résumé    :: Détails


Le langage et la pensée, fonctionnent-ils à partir d'une raison innée ou à partir de l'expérience et des idées qui en résultent? Telle est la problématique, aux implications importantes pour l'interprétation de la nature du langage, de la pensée et de l'homme même, qui fut pour les grammairiens-philosophes l'actualité des fondements de l'ordre des mots. Car il fallait décider si l'ordre des mots était régi par les principes d'une pensée à priori ou de l'expérience, et si la grammaire relevait de la pensée abstraite ou des sensations qu'éprouvent les hommes dans des situations concrètes. C'étaient là des questions qui, par delà le domaine grammatical, impliquaient des critères relatifs à l'esthétique et à la clarté du langage, provoquant des jugements qui traduisent le rôle de l'esprit national pour l'appréciation des langues. Les réponses, dans ce débat, sont conditionnées par des positions philosophiques et même politiques pendant la Révolution et la Restauration.La présente étude suit le cheminement historique du concept d'un ordre naturel des pensées et des mots. Les controverses qu'a suscitées, au 18e siècle, la théorie rationaliste de l'ordre des mots, voient les prises de position de nombreux grammairiens et des principaux représentants des Lumières ; elles montrent, dans la réplique sensualiste même, le double postérité du cartésianisme en théorie linguistique.L'explication condillacienne de la pensée comme sensation transformée établit les bases d'une grammaire et d'une théorie du style sensualistes, dépassant les contradictions dans lesquelles le dualisme rationaliste avait trouvé son expression sur le plan grammatical: l'opposition irréductible du rationnel et de l'émotionnel, la contradiction entre les normes linguistiques déduites de prémisses logiques et la réalité linguistique. En même temps, cette théorie ouvre la perspective de l'évolution historique de l'ordre des mots, éliminant son interprétation en fonction d'un type fondamental de valeur universelle. Mais la théorie de l'ordre naturel aura la vie dure et fournira longtemps encore des arguments afin de prouver la construction dite logique et donc la clarté exceptionnelle du français.

Titre Grammaire et philosophie au siècle des Lumières
Édition Première édition
Auteur Ulrich Ricken
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques LAN009000 LANGUAGE ARTS & DISCIPLINES / Linguistics
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3147 Linguistique, Sciences du langage
Date de première publication du titre 01 janvier 1978
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: J      93 Classification thématique Thema: C
Support Livre broché
Nb de pages 244 p.
ISBN-10 2-85939-089-8
ISBN-13 978-2-85939-089-1
GTIN13 (EAN13) 9782859390891
Référence SLU090321-54
Date de publication 01 janvier 1978
Nombre de pages de contenu principal 244
Format 16 x 24 cm
Poids 321 gr
Prix 7,62 €
 
SLU090321-54


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :