La santé des populations civiles et militaires



La santé des populations civiles et militaires

nouvelles approches et nouvelles sources hospitalières, XVIIe-XVIIIe siècles

Édité par Elisabeth Belmas, Serenella Nonnis-Vigilante
Avant-propos de Jacques Deschamps
Introduction de Olivier Faure
Avec Jean-Jacques Arzalier, Claire Barillé, Yves-Marie Bercé, Joël Coste, Chiara Devoti, Claire Fredj, Emmanuel Pénicaut, Stanis Perez, Gersende Piernas, Isabelle Robin-Romero, Michel Sardet, Bertrand Taithe



Joël Coste

Joël Coste est professeur des universités-praticien hospitalier de biostatistique et d'épidémiologie à l'université Paris Descartes et directeur d’études d’histoire de la médecine à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Section des Sciences Historiques et Philologiques). Ses travaux historiques portent sur l’histoire des maladies, des malades et des praticiens à l’époque moderne. Il a notamment publié Le raisonnement médical. De la science à la pratique clinique, Paris, Editions ESTEM, 2001 (avec Jean-Baptiste Paolaggi) ; La littérature des erreurs populaires, une ethnographie médicale à l’époque moderne, Paris, Champion, 2002 et Représentations et comportements en temps d’épidémie dans la littérature imprimée de peste (1490-1725) : contribution à l’histoire culturelle de la peste en France à l’époque moderne, Paris, Honoré Champion, 2007.

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Avec Joël Coste

Product image
Elisabeth Belmas, Serenella Nonnis-Vigilante
L'orchestration de la mort
Les funérailles, des temps modernes à l'époque contemporaine
Histoire et civilisations
Presses Universitaires du Septentrion

Si l'histoire de la mort a suscité de nombreux travaux, celle du sort réservé au corps morts reste méconnue. Jusqu'au XVIIIe siècle, l’Église se charge de l’ensevelissement des corps dans les églises, chapelles ou cimetières adjacents, en veillant à sacraliser ces espaces funéraires.



Product image
Élisabeth Belmas, Serenella Nonnis-Vigilante
Les relations médecin-malade
Des temps modernes à l'époque contemporaine
Histoire et civilisations
Presses Universitaires du Septentrion

Entre l'usage des consilia dans les siècles modernes et le droit du malade à accéder à son dossier médical (loi du 4 mars 2002), la relation médecin-patient, individuelle et idéalisée telle que la définissait Hippocrate au Ve siècle avant J.-C., a connu d'importantes mutations. Relation sociale atypique et toujours complexe, elle revêt, en toute...






SLU091218-54


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Jean-François Chauvard, Christine Lebeau
Éloignement géographique et cohésion familiale, 15-20 siècle
Sciences de l'histoire