Conjurer la guerre



Conjurer la guerre

Violence et pouvoir à Houaïlou (Nouvelle-Calédonie)


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction

Chapitre 1 – Concurrence lignagère et contrôle colonial. Les dynamiques de la guerre dans un espace mondialisé
1847-1855 – Les santaliers, « Houaïlou » et le système-monde océanien
Octobre 1855-mars 1856 – Les chercheurs d'or, Canala et le système-monde européen
10 juillet 1856 – La guerre
1857-1878 – L'alliance avec les Français, l'investissement auxiliaire
1875-1881 – Contrôle local et mondialisation
Guerres et constitution des chefferies : une relecture des sources coloniales

Chapitre 2 – Les objets de la guerre
Les pierres de guerre
L'histoire d’une guerre
Pierres de guerre et conversion : l’exemple de Bwêêyöuu Ërijiyi
Les collecteurs

Chapitre 3 – Les chefferies dans l’ordre colonial
La mise en ordre des chefferies
Ordre sanitaire et guerre kanake
L’invention différée du conseil des anciens

Chapitre 4 – Mobilisations au sortir de l’Indigénat
1945-1954 – Réforme administrative et mobilisation protestante
1955 – Une chasse aux sorciers
1957-1960 – Dynamiques de la scission

Chapitre 5 – Subjectivité de l’action violente
Les « événements » : mobilisations collectives et actions solitaires
Émotions politiques

Chapitre 6 – Construction et fiction du consensus
Politiques cérémonielles
Quatre espaces de mobilisation après l’Accord de Nouméa

Conclusion

Sources et bibliographie

114859-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :