Faire des sciences sociales

Généraliser
Michel DE FORNEL,Emmanuel DÉSVEAUX
Collection
Cas de figure
Date de publication
2 novembre 2012
Résumé
Les textes rassemblés ici reflètent des positionnements radicalement différents, allant du pessimisme à l'optimisme, quant à la possibilité même de généraliser. Si le chercheur cède à la tentation de l'universalisation, ne risque-t-il pas d'oublier le stade du spécifique ? Or, dans un monde dont le mouvement vers l'entropie semble s'accélérer toujours davantage et dont les archives sont chaque jour plus ouvertes, généraliser demeure plus nécessaire que jamais, fût-ce au risque de l'erreur ou, plutôt, au prix du dépassement perpétuel.
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20121102
ISBN 9782713223631
EAN-13 9782713223631
Référence 114684-01
Nombre de pages de contenu principal 328
Format 12 x 20 x 0 cm
Poids 362 g

Généraliser,
ou le perpétuel dépassement

Première partie. Du singulier comme général
Daniel Cefaï - Comment généralise-t-on ? Chronique d'une ethnographie de l'urgence sociale
Stéphane Audoin-Rouzeau - La guerre, mais de très près

Deuxième partie. Horizons d'universalité
Jérôme Dokic - Le " tournant social " de la philosophie de l'esprit. L'apport des sciences cognitives
Laurent Barry - La parenté au singulier
Michel de Fornel - Généraliser l'indéfini
Philippe Urfalino - La décision des collectifs
Sébastien Lechevalier - Ni pure abstraction ni simple généralisation. Leçons japonaises pour une refondation de l'économie politique

Troisième partie. Généralisation et historicités
Pierre-Cyrille Hautcoeur - Origines légales et histoire. Quelques remarques à partir de l'histoire des procédures de faillite
Jocelyne Dakhlia - Extensions méditerranéennes. Europe et Islam au contact durant les siècles modernes (xvie-xviiie siècles)
Catarina Madeira Santos et Jean-Frédéric Schaub - Histoires impériales et coloniales d'Ancien Régime. Un regard sur l'État moderne

Les textes rassemblés ici reflètent des positionnements radicalement différents, allant du pessimisme à l'optimisme, quant à la possibilité même de généraliser. Si le chercheur cède à la tentation de l'universalisation, ne risque-t-il pas d'oublier le stade du spécifique ? Or, dans un monde dont le mouvement vers l'entropie semble s'accélérer toujours davantage et dont les archives sont chaque jour plus ouvertes, généraliser demeure plus nécessaire que jamais, fût-ce au risque de l'erreur ou, plutôt, au prix du dépassement perpétuel.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire