Transparence romantique



Transparence romantique


Coordination éditoriale de Fabien Desset

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


L'ouvrage traite de la transparence dans le romantisme anglais. C’est un sujet problématique autant du point de vue de la forme, la recherche d’un langage poétique original et accessible à tous, que du fond, la quête d’une vérité cachée derrière le voile de la réalité ou derrière le fard de la société. Ce qui fait obstacle à cette transparence ce sont, pour la forme, une écriture érudite et allusive, parfois difficile à déchiffrer et qui opacifie l’œuvre; pour le fond, l’aporie même du langage, qui rend la Vérité ou l’Idéal difficilement accessible, surtout lorsque le poète a lui-même des préjugés.

Les articles confrontent donc la surface de l’œuvre romantique à sa profondeur, pour démêler les influences qui constituent le palimpseste romantique et pour dégager le contexte et le sous texte. Parmi les méthodes employées, l’intertextualité vient tout d’abord à l’esprit, mais aussi l’étude comparative qui permet par exemple de situer Shelley par rapport à l’impérialisme de son temps, le point de vue féministe des pseudonymes plus ou moins anonymes employés par Mary Shelley, l’historicisme, pour la prise en compte du contexte politique. La tendance qui se dessine dans ce recueil, c’est l’ancrage du poète dans son contexte historique. Contrairement à ce que dit Barthes, l’auteur n’est pas mort.

Ce qui rend cet ouvrage original, c’est le point de vu apporté par ses contributeurs: le romantisme anglais est étudié depuis le 19ème siècle, mais est sans cesse réévalué. La transtextualité de Gérard Genette, par exemple, transcende la critique des sources et l’intertextualité vague de la critique anglo-saxonne étudiants plus en profondeur les transformations d’un texte en un autre. La relation texte-image, dont l’étude connaît aujourd’hui un essor sans précédent, est également abordée. Qui, au 20ème siècle, aurait parlé de science fiction en rapport avec John Keats? C’est pourtant ce que fait Sylvie Crinquand, dont l’étude des biographies embrasse aussi les récits fictifs faisant intervenir le poète. Ce recueil attire l’attention sur des détails et des nuances plus ou moins occultés et qui pourtant permettent d’y voir plus clair.

Alors qu’une nouvelle adaptation cinématographique de Frankenstein (1819) est annoncée pour janvier 2015 et que la BD Shelley paraît depuis peu aux éditions du Lombard, les articles de ce recueil ont été conçus juste après que The Lyrical Ballads (1789) ont figuré au programme de l’agrégation d’anglais 2012-13, et peu après la sortie de Bright Star (2009) retraçant la vie de Keats, et après l’exposition de William Blake au Petit Palais. Du fait de son côté révolutionnaire, écologiste, fantaisiste et multi-médiatique, le romantisme anglais est toujours d’actualité.

Titre Transparence romantique
Édition Première édition
Coordination éditoriale de M. Fabien Desset
Collection Espaces humains
Éditeur Presses universitaires de Limoges
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
BIC Classifications thématiques D Literature & literary studies
Dewey (abrégé) 800-899 Literature
US Library of Congress classification (LCC) P CLASS P - LANGUAGE AND LITERATURE
IBIC-Listado de categorías (Esp) D LITERATURA Y ESTUDIOS LITERARIOS
Tabla de materias ISBN (Esp) 8 Lenguajes, Lingüística y Literatura
82 Literatura general.
CLIL (Version 2013-2019 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
Date de première publication du titre 07 juillet 2014
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DS
Support Livre broché
Nb de pages 118 p.
ISBN-10 2842876121
ISBN-13 9782842876128
Référence 117499-29
Date de publication 07 juillet 2014
Publication Limoges, France
Nombre de pages de contenu principal 118
Format 15,5 x 24 x 0,6 cm
Poids 190 gr
Prix 16,00 €
 
117499-29


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :