Mauvaises langues !



Mauvaises langues !


Édité par Florence Cabaret, Nathalie Vienne-Guerrin

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction générale

Première partie – Langue incorrecte/langue correcte

Catherine Filippi-Deswelle – La « mauvaise langue » mérite-t-elle d'être étudiée ?
Nicolas Ballier – (Méta)linguistique de la mauvaise langue ;
Amina Askar – « An old abusing of God's patience and the King's English ». L'émergence du « King's English » à l’époque élisabéthaine et dans les pièces historiques de Shakespeare ;
Sylvaine Bataille – L’Homère de George Chapman : la bonne langue à l’épreuve de la traduction ;
Elatiana Razafimandimbimanana – Des mauvaises langues aux « mauvais mots » : ce qui se dénonce à l’école montréalaise en milieu plurilingue ;
Jean-Jacques Lecercle – « Éduquons, c’est pas une insulte ». Insulte (et) rhétorique.

Deuxième partie – Maux de langue

Évelyne Larguèche – L’effet injure face à l’effet littéraire ;
Lindsay Watson – Les techniques de l’invective dans la Sixieme Satire de Juvénal ;
Laurence Villard – « Couronner Thersite », ou la suprême insulte entre Eschine et Démosthène ;
Claude Gontran – Les « énigmes » de Tirésias, miroir de la mauvaise langue d’Œdipe ;
Astrid Guillaume – La langue (au service) du mal(in) au Moyen Âge : Reinhart Fuchs ;
Mathias Schonbuch – Stratégies de la tension : le langage de la violence et la parole comme arme dans le Decameron de Boccace ;
Claire Gheeraert-Graffeuille – La commère et le roi : la mauvaise langue face au pouvoir dans la littérature pamphlétaire de la guerre civile anglaise (1642-1649) ;
Claire Boulard-Jouslin – « Scandal is the woman’s weapon » : féminité et journalisme de propagande dans The Parrot (1728) ;
Hélène Francoual – Bernhard imprécateur : une évidence à questionner.

Troisième partie – Contrôle de la langue

Hélène Rabaey – Des bons et des mauvais usages de la langue selon Érasme. La Lingua et sa réception dans l’Espagne du XVIe siècle ;
Carla Casagrande et Silvana Vecchio – Mala lingua. Discipline de la parole et du silence dans la culture médiévale ;
Anne Milhou-Roudié – Du blasphème à l’insulte : le contrôle de la langue dans l’Espagne du Siècle d’or ;
Emily Butterworth – « Un flux de caquet ». Excès et éthique de la parole à la Renaissance (le cas de Montaigne, « Sur des vers de Virgile »).

Résumés/Abstracts

115854-27


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Marie-Flore Beretta, Julien Dufour, Isabelle Reck,M. Edgard Weber
Langue(s) d'écrivains
Études orientales, slaves et néo-helléniques