Imaginaires archéologiques

Claudie VOISENAT
Résumé
Pourquoi cette passion, jamais démentie en France depuis deux siècles, du grand public pour l'archéologie ? Est-ce parce que l'irruption dans le présent des traces d'un passé soudain tangible paraît offrir la possibilité d'un rapport direct avec les hommes qui les ont laissées ? L'archéologie, discipline douée d'une indéniable puissance évocatrice, ouvre la porte à de multiples réactions individuelles, de l'émotion esthétique à la naissance d'une vocation, de la reconstruction de véritables récits historiques à la production d'une oeuvre littéraire ou plastique.Les apparitions de l'art préhistorique, la sidération du jeune archéologue tombé amoureux de la jeune morte antique Gradiva, les controverses sur l'Atlantide, les quêtes folles des chercheurs de trésor, l'inventi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
20.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 30 octobre 2008
ISBN 9782735112104
EAN-13 9782735112104
Référence 112412-16
Nombre de pages de contenu principal 280
Format 15 x 23 x 2.2 cm
Poids 440 g

Claudie Voisenat — L'expérience archéologique, une introduction

I
Véronique Moulinié — Maîtres du passé, maîtres du présent : les propriétaires de sites préhistoriques en habits de notables
Christiane Amiel — L'abîme au trésor ou l'or fantôme de Rennes-le-Château
Claudie Voisenat — L'archéologie comme affect. Les Hétéroclites de la sous-direction de l'Archéologie

II
Daniel Fabre — Le poète dans la caverne. Georges Bataille à Lascaux
Lucie Desideri — La jeune fille au cœur du vestige

III
Jean-Pierre Chambon — Peuples en voie de distinction
Marc Pessin — La civilisation pessinoise
Michaël Jasmin — Palimpsestes pessinois. L'archéologie entre invention et création

IV
Pierre Lagrange — Les controverses sur l'Atlantide (1925-1940). L'archéologie entre vraie et fausse science
Gaetano Ciarcia — Du mirage au miracle. L'archéologie comme mythe ethnographique : Les Saô légendaires de Marcel Griaule

Pourquoi cette passion, jamais démentie en France depuis deux siècles, du grand public pour l'archéologie ? Est-ce parce que l'irruption dans le présent des traces d'un passé soudain tangible paraît offrir la possibilité d'un rapport direct avec les hommes qui les ont laissées ? L'archéologie, discipline douée d'une indéniable puissance évocatrice, ouvre la porte à de multiples réactions individuelles, de l'émotion esthétique à la naissance d'une vocation, de la reconstruction de véritables récits historiques à la production d'une oeuvre littéraire ou plastique.Les apparitions de l'art préhistorique, la sidération du jeune archéologue tombé amoureux de la jeune morte antique Gradiva, les controverses sur l'Atlantide, les quêtes folles des chercheurs de trésor, l'invention artistique de la civilisation pessinoise, l'amour exigeant des propriétaires de grottes ornées : les auteurs étudient ici dans le détail quelques-uns de ces imaginaires produits par l'expérience archéologique.Ces contributions s'inscrivent dans une généalogie qui, depuis le recueil des légendes attachées aux mégalithes par le folklore préhistorique de la fin du 19e siècle à la sociologie et à l'anthropologie des sciences aujourd'hui, interroge le rapport imaginaire, créatif et souvent passionnel que les hommes entretiennent avec leur passé enfoui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire