Homme-nation (L')

Daniel O'Connell et le laboratoire politique irlandais, 1775-1847
Laurent COLANTONIO
Date de publication
26 mai 2023
Résumé
Daniel O'Connell, désigné comme le "Libérateur" par ses compatriotes pour lesquels il personnifiait la dignité retrouvée, a transformé le nationalisme irlandais et bousculé l'ordre politique au Royaume-Uni dans la 1re moitié du XIXe siècle. Il "s'est incarné un peuple", écrivait de lui Balzac. Orateur charismatique, il s'est distingué comme fer de lance d'une agitation populaire inédite et comme député à Westminster, à la pointe du combat contre l'esclavage. Il est aussi devenu une référence sur la scène internationale, alors que l'Irlande faisait figure de laboratoire de la modernité démocratique. Son parcours éclaire la riche expérience de mobilisation collective qui a rendu les catholiques irlandais acteurs de la conquête pacifique de nouveaux espaces du politique. C ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
29.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 26 mai 2023
ISBN 9782757438824
EAN-13 9782757438824
Référence 126834-54
Nombre de pages de contenu principal 400
Format 16 x 24 x 3 cm
Poids 657 g

L'Affirmation " sur le grand théâtre du monde " (1775-1823)

1. Les O'Connell du Kerry : ni opposants, ni soumis

Une famille de notables, malgré tout
L'héritier

2. Pérégrinations

Louvain, Saint-Omer et Douai : le déracinement continental
Étudiant à Londres : un nouvel horizon intellectuel
Dublin : la découverte de la question nationale

3. Abroger l'Union, émanciper les catholiques : d'une priorité l'autre

Dublin, 13 janvier 1800 : l'amorce d'un discours de résistance
Question catholique, question nationale
Loyauté(s) : la Nation et la Couronne
Entre le discours et les pratiques : quelle priorité ?
Fragments de vie privée

4. Les succès du Counsellor : la justice comme tremplin

L'exercice de la justice en Irlande
Chroniques du succès, entre réalité et fabrique du héros
Un avocat populaire et politique
Quand le tribunal devient tribune : le procès Magee

5. Devenir le chef, dans l'épreuve

Tensions : le " Château " et le veto
Un duel retentissant
Tâtonnements

Le " Libérateur " (1823-1829)

6. L'Association catholique, matrice de la mobilisation

Précédents
Élargir le cercle : des débuts difficiles
Le nerf de la guerre
1825 : beaucoup de bruit pour (presque) rien
Neutraliser les sociétés secrètes

7. La reconquête de l'espace politique : le peuple en action (acte 1)

Waterford, 1826 : le modèle en action
L'expérience collective des meetings
L'agitation pacifique, un choix stratégique
Clare, 1828 : un séisme politique
Toute l'île ?

8. 13 avril 1829 : " Le premier jour de la liberté "

La grande victoire
Concessions
Significations
" Libérateur "
L'écho international : États-Unis, Bas-Canada, France

" Justice pour l'Irlande " (années 1830)

9. L'agitateur irlandais au Parlement

" Le député de l'Irlande "
" Je suis, et je resterai, un réformateur radical "
Le Repeal finalement brandi

10. L'alternative : le temps de l'alliance avec les whigs

L'accord de Lichfield House
Un bilan contrasté, entre satisfactions et frustrations
Conservatisme social et économie politique
Sortir de scène ? Changer de cap ?

11. " L'invention " du nationalisme catholique

Un pionnier du catholicisme libéral en Europe
Un voeu : rassembler " le peuple universel d'Irlande "
Une réalité : le chef d'un mouvement catholique

" Le Roi des mendiants " (années 1840)

12. Séduire, à nouveau

À la reconquête du terrain
Le vent se lève… lentement
Lord Maire de Dublin
Du sang neuf

13. " Repeal Year " : le peuple en action (acte 2)

En campagne
Le meeting : vitrine de l'unité nationale
Nationaliser les enjeux et réguler les pratiques
La pression monte
Clontarf : la riposte britannique

14. Le crépuscule du " Libérateur "

Le chef en spectacle : procès monstre et prison dorée
Au révélateur de Peel
La rupture avec la Jeune Irlande
" La nation meurt de faim " : l'ultime combat contre la famine
Une mort en catholique

15. Un héros gaélique des temps modernes

La tradition… avec modération
Homme ou surhomme ? La fabrique du héros

Conclusion

Daniel O'Connell, désigné comme le "Libérateur" par ses compatriotes pour lesquels il personnifiait la dignité retrouvée, a transformé le nationalisme irlandais et bousculé l'ordre politique au Royaume-Uni dans la 1re moitié du XIXe siècle. Il "s'est incarné un peuple", écrivait de lui Balzac. Orateur charismatique, il s'est distingué comme fer de lance d'une agitation populaire inédite et comme député à Westminster, à la pointe du combat contre l'esclavage. Il est aussi devenu une référence sur la scène internationale, alors que l'Irlande faisait figure de laboratoire de la modernité démocratique. Son parcours éclaire la riche expérience de mobilisation collective qui a rendu les catholiques irlandais acteurs de la conquête pacifique de nouveaux espaces du politique. Ce "moment O'Connell" de l'histoire irlandaise offre une mise en perspective des débats actuels sur l'incarnation en politique, à l'heure de la crise de la démocratie représentative et de la montée des populismes.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire