L'apologie du débat public



L'apologie du débat public

Réseaux journalistiques et pouvoirs dans l'Allemagne des Lumières


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Avant-Propos
Introduction

Chapitre I. Journalistes en devenir : parcours croisés et réseaux
I. L'itinéraire de Peter Adolph Winkopp jusqu'en 1786
A. Les premières étapes vers les Lumières
1. Origines et éducation de Winkopp : les Lumières à Erfurt
2. Le monastère du Petersberg, un obstacle aux Lumières ?
3. Les pas décisifs vers les cercles des Lumières
B. Un homme qui veut vivre à tout prix de sa plume…
1. Les difficultés pour s’établir
2. La pression exercée par l’éditeur sur l’auteur
3. Le travail de traducteur
C. Zurich et la librairie Orell, Geßner, Füßli & Comp.
1. Les Lumières à Zurich
2. La librairie Orell, Geßner, Füßli & Comp. : un refuge pour écrivains allemands indésirables
II. Peter Adolph Winkopp et ses réseaux
A. Spécificités des réseaux de journalistes au XVIIIe siècle
B. Lieux communs et signes de reconnaissance
1. Munich : lieu de rencontre avant Zurich
2. Les traces zurichoises de contacts personnels
3. Le réseau à Mayence : le rôle central de Johann Baptist von Bentzel
C. Fortunes diverses autour des réseaux : un éclatement significatif des Lumières allemandes
1. Ignaz Schmid et Joseph Milbiller : deux collaborateurs inséparables
2. Le parcours différent de Peter Philipp Wolf
III. Adopter la posture de l’écrivain
A. Ces œuvres dont on parle tant
B. L’homme des Lumières à l’épreuve de la réalité
C. Du « roman de développement » au roman politique
1. L’expérience du pouvoir politique et religieux à travers le voyage
2. Le roman politique : l’exemple de Salvator
3. La place de Faustin dans le débat public contemporain
4. Un optimisme critique

Chapitre II. L’œuvre des publicistes
I. Le journalisme des Lumières : contexte et grille d’analyse
A. Le visage de la presse au XVIIIe siècle
B. Le corpus des périodiques : questions de méthode
II. Une écriture pré-journalistique : la place essentielle de l’« essai » chez Peter Adolph Winkopp
A. Les écrits sur les ordres religieux
1. Une entreprise redondante ?
2. Critique et réforme des ordres religieux dans l’intérêt de l’État
3. La religion comme instrument pour délégitimer les ordres religieux
4. Raison d’État et tolérance
B. La question du déisme : les positions originales de Peter Adolph Winkopp
1. Les présupposés du déisme allemand
2. Liberté religieuse et droit de l’homme
3. Une définition de la tolérance fondée sur le principe du droit
4. L’opposition aux décisions prises par Joseph II
C. Traité ou essai ?
1. La redéfinition de l’essai par les Lumières
2. La subjectivité dans l’essai
III. Un éventail représentatif de la presse à la fin du XVIIIe siècle
A. Les revues munichoises Le Spectateur en Bavière et Le Meilleur Voisin : l’héritage du Spectator
1. Le Spectateur en Bavière
2. Le modèle du Spectator ouvertement revendiqué
3. L’intention rédactionnelle du Spectateur en Bavière et du Meilleur Voisin
B. La Bibliothèque pour penseurs et hommes de goût : un instantané de l’état des Lumières
1. Statut et politique de la revue
2. L’orientation thématique de la revue
3. L’intention rédactionnelle
C. Le Spectateur allemand : un observateur plus critique et plus incisif
1. Une revue qui imprime sa marque
2. Abandonner la passivité du Spectator : de la morale à la politique
3. Le Spectateur allemand après Winkopp
4. L’esquisse d’une pratique spécifique du journalisme

Chapitre III. Les combats d’un journaliste
I. Les enjeux du débat religieux dans les revues
A. Winkopp, un protestant qui ne s’avoue pas ?
B. Que reste-t-il de l’héritage catholique ?
II. Le regard sur la société de son temps
A. L’état des Lumières dans l’espace germanophone
1. La Prusse
2. Le cas particulier de l’Autriche
3. L’Archevêché-Électorat de Mayence
4. La Bavière
5. Le patriotisme des Lumières
B. Une conscience sociale aiguisée
III. Une presse politique au service des Lumières
A. La conception du pouvoir monarchique dans les périodiques de Winkopp
1. À la recherche du monarque idéal
2. La « praxis » de la monarchie absolue face au jugement public
B. La question des Illuminés de Bavière
1. Les Illuminés et les réseaux autour de Peter Adolph Winkopp
2. L’engagement de Winkopp en faveur de Weishaupt et de son mouvement
C. La question de la liberté de la presse
1. Un sujet controversé à la fin du XVIIIe siècle
2. L’entreprise singulière de l’Apologie de la publicité : « Défense et illustration » de la presse
IV. Une presse politique qui oscille entre satire et polémique
A. Une pratique particulière de la satire
1. La légitimité du recours à la satire dans le débat public : les références à la tradition satirique
2. Un usage particulier du procédé satirique : la frontière imprécise entre satire et attaque personnelle
B. Les Lumières polémiques : des querelles sous le signe de l’intolérance
C. L’audacieux « despotisme des journalistes » ou l’émergence d´une nouvelle culture politique
V. Le regard des contemporains
A. Influences et soutiens
B. Les adversaires de Peter Adolph Winkopp
Chapitre IV. Le nœud du problème. De la censure à la coopération
I. Les poursuites contre le réseau
A. Les affaires bavaroises
1. Le Spectateur en Bavière et le Meilleur Voisin : un premier avertissement
2. La Saxe et la Bavière alliées contre Winkopp
B. Structures des institutions chargées de la censure : les particularités de Mayence
1. La censure ecclésiastique
2. La censure séculière
3. L´appareil de censure contre Winkopp
C. L’affaire du Spectateur allemand
1. Les événements
2. La réaction ambiguë de Winkopp
3. Les espoirs de Winkopp : la coopération
D. Le pouvoir politique : entre répression illégale et incompréhension
1. Les réflexes de l’arbitraire
2. L’appréciation erronée des véritables intentions de Winkopp
II. Écrire sous la menace de la censure
A. La presse politique entre uniformisation de la terminologie et discours radicalisé
B. Profondeur et limites du discours des Lumières : non-dit et réflexion suggérée chez Peter Adolph Winkopp
III. L’intérêt de l’État et l’avenir des Lumières : Peter Adolph Winkopp après 1786
A. Les circonstances difficiles d’une reconversion
B. La figure historique de Dalberg : un partisan des Lumières modérées
C. Les convictions de Peter Adolph Winkopp après 1786
1. Sa conception de la Révolution française à travers les événements de la République de Mayence
2. L’engagement politique de Winkopp à partir des années 1790
3. La confédération rhénane : l’organe de l’hégémonie napoléonienne ?

Conclusion
Bibliographie
Index

112827-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :

: E18

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Mathilde Arnoux, Thomas-W. Gaehtgens, Friederike Kitschen
Perspectives croisées
La critique d'art franco-allemande - 1870-1945
Passages/Passagen