Prestiges de la jalousie



Prestiges de la jalousie

La Princesse de Clèves. Michel Leiris, Georges Bataille, Pierre Michon, Pascal Quignard


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Avec le soutien de

La littérature a fait de la jalousie un de ses paysages privilégiés.
On sait ses signes, ses rites, sa dramaturgie. De faible ou forte teneur, son feu mental, sa misère morale sont balisés : amour jeté en pâture, rivalité, fiel, amertume, frénésie de la possession, chaux vive de l'envie. Carte du Tendre griffé en éros fauconnier.
Or, sans manquer à telle cartographie, les œuvres lues ici obligent leur lecteur à sortir des sentiers battus. En leurs pages, se crayonnent des territoires puissants, mystérieux, entre eux si peu appariables, où l'innocence le dispute à la perversité, où, infaillible, l'intelligence scrute chaque faute de l'esprit, ouvre à sang la vanité humaine.
Tous pourtant, ces écrivains, – Madame de La Fayette, Bataille, Leiris, Michon, Quignard – sont de même espèce : Preux de l'absolu, Pur-sang de l'âme, Coursiers de la chair.
Ils aiment ; massacrent ce qu'ils aiment. S'affairent à styler le leurre d’une rivalité qu’ils veulent miroir de vérité, perpétuent contre eux-mêmes une inlassable vendetta. En nihilistes ardents, ils bataillent contre le néant qu’ils prisent au plus haut. Rejetons modernes de la Déception courtoise, ils savent tout du désir qui trahit, manque son objet à l’instant où il croit le saisir. Aussi, entre masques et aveux, orgueil, humiliation, se hâtent-ils de jeter sur l’amour l’ombre qui le fera mourir, diffament son Bien comme pour le sauvegarder, en défendre le secret, le protéger du Temps qui préempte sa cause.
La jalousie, c’est l’œil de trop, l’œil d’excès propre à leur écriture. L’œil qui tente d’aveugler l’infini du désir, irradie ce chagrin de la limite, lequel, versé à cette illimitation qu’est la littérature, donne à la vie son air de légende, à la création, son prestige.

Titre Prestiges de la jalousie
Sous-titre La Princesse de Clèves. Michel Leiris, Georges Bataille, Pierre Michon, Pascal Quignard
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 80
Auteur Dolorès Lyotard
Collection Objet
ISSN 02917335
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Dewey (abrégé) 800 Literature rhetoric & criticism
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
3643 Essais littéraires
Date de première publication du titre 04 janvier 2013
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: D      93 Classification thématique Thema: F
 
Support Livre broché
Nb de pages 258 p.
ISBN-10 2757404156
ISBN-13 978-2-7574-0415-7
GTIN13 (EAN13) 9782757404157
Référence 115221-54
Date de publication 04 janvier 2013
Nombre de pages de contenu principal 258
Format 14 x 24 cm
Poids 361 gr
Prix 18,00 €
 
Support PDF
Nb de pages 258 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-0495-4
ISBN-13 978-2-7574-0495-9
GTIN13 (EAN13) 9782757404959
Référence PDF000795-54
Formats associés Alternative suggérée par l'éditeur GTIN-13 - (EAN 13) 9782757404157
Date de publication 01 janvier 2013
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 258
Prix 13,00 €
 
115221-54


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :