« Moi public » et « Moi privé » dans les mémoires et les écrits autobiographiques du 17<sup>e</sup> siècle à nos jours



« Moi public » et « Moi privé » dans les mémoires et les écrits autobiographiques du 17e siècle à nos jours


Avec Corinne Bouillot
Édité par Rolf Wintermeyer

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Rolf WINTERMEYER — Introduction

Hermann KLEBER — L'émergence du moi privé dans les Mémoires du 16e et du 17e siècle

Eva KORMANN — Le moi et la famille : la conception de soi dans les autobiographies du 17e siècle dans les pays de langue allemande

Charlotte SIMONIN — « Madame la Péruvienne », « la Grosse » ou « Maman » ? Les jeux du « je » dans la correspondance de Françoise de Graffigny

Nadège LANGBOUR — La dimension autobiographique des Salons de Diderot : l'émergence du « moi privé » derrière le « moi public »

Marie-Paule de WEERDT-PILORGE — Moi privé, moi public, moi idéal dans quelques mémoires du 18e siècle

Anne COUDREUSE — La servante au grand cœur. Les Mémoires de Madame Campan, première femme de chambre de Marie-Antoinette

Philippe LEJEUNE — Pourquoi Marie d'Agoult n'a pas publié ses Mémoires

Jean-François LAPLÉNIE — L'individu et le cas. Écrire le moi privé avec ou contre la psychanalyse

Konrad HARRER — « Moi public » et « moi privé » sous l’angle de la systémique

Frédéric TEINTURIER — Les écritures du moi chez Heinrich Mann. Entre effacement de la subjectivité et mise en scène d’un je(-u) auctorial : Ein Zeitalter wird besichtigt et Zur Zeit von Winston Churchill

Florence BANCAUD — Du je au nous : le journal « extime » de Victor Klemperer

Patrick FARGES — « Mon histoire est une note de bas de page, sauf pour moi, parce que je l’ai vécue ». La mise en récit d’une vie d’exil chez les exilés germanophones au Canada

Christine MEYER — L’écriture du moi dans Les années anglaises d’Elias Canetti

Barbara AGNESE — « Infin che ’l mar fu sopra noi richiuso » [Jusqu’à ce que la mer fût refermée sur nous]. Les langues du moi privé, voix de la représentativité ? Primo Levi, Jorge Semprun

Ruth VOGEL-KLEIN — Le Refus de témoigner de Ruth Klüger, professeure de lettres et rescapée d’Auschwitz

Jean-Claude VIMONT — La « brutalisation » du journal intime d’une internée civile pendant le second conflit mondial

Corinne BOUILLOT — Vision individuelle et collective de l’effondrement du nazisme à travers les journaux personnels de quatre journalistes berlinoises

Ingeborg RABENSTEIN-MICHEL — Du Moi privé au Moi public : l’autobiographique au service de la transmission chez Ilse Aichinger

Michelle-Irène BRUDNY — Hannah Arendt en ses « moi »

Jean-Louis JEANNELLE — Les « récits de désaveu » ou comment faire son autocritique de manière critique ?

Karine WINKELVOSS — Privée de moi. Le malheur indifférent [Wunschloses Unglück] de Peter Handke

Hélène FRANCOUAL
Les avatars du moi : l’autobiographie bernhardienne et ses prolongements parodiques

Jean-Marie WINKLER — Théâtre autobiographique/autobiographie théâtralisée. Réflexions sur Thomas Bernhard dramaturge ou la tromperie par les apparences

Anne-Marie CORBIN — Ostalgie ou véritable travail de retour sur le passé : les écrits autobiographiques récents dans l’Est de l’Allemagne

Carola HÄHNEL-MESNARD — La représentativité malgré soi. La littérature du souvenir de la jeune génération des « derniers Allemands de l’Est »

Eva WERTH — « Westalgie » : la réception autobiographique de la chute du Mur en Allemagne de l’Ouest

Marie-Françoise LEMONNIER-DELPY — Les écrivains par eux-mêmes dans les notices biographiques autographes du 20e siècle
112430-27