Fêtes et traditions dans le monde luso-hispanophone

Mélanges en l'honneur de Nicole Fourtané
Michèle GUIRAUD
Résumé
Ce volume s'inscrit dans la thématique des emprunts et transferts culturels, retenue, lors du contrat quadriennal 2008-2012, par l'Équipe d'Accueil Romania (EA, 3465), domaine " Culture et histoire dans le monde luso-hispanophone ". Le thème a été choisi en consonance avec les préoccupations de la récipiendaire qui s'est intéressée tout particulièrement à la tradition et à la création dans la littérature orale des Andes péruviennes, ainsi qu'aux fêtes de village andines comme symbole identitaire. Notre étude se situe dans le prolongement des ouvrages déjà publiés par le groupe, axés sur la mémoire. Cet ouvrage participe ainsi au devoir de mémoire. Comme l'écrit Paul Ricœur, il répond à la nécessité de " rendre justice, par le souvenir, à un autre que soi ". Il réunit le ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20101129
ISBN 9782814300385
EAN-13 9782814300385
Référence 113236-47
Nombre de pages de contenu principal 252
Format 16 x 24 x 1.4 cm
Poids 408 g

Michèle Guiraud — Introduction

Michèle Guiraud — Histoire de vie

PÉNINSULE IBÉRIQUE

La mémoire historique

Christian Lagarde — La mémoire est-elle un devoir ?

Fêtes et traditions en littérature

Michèle Guiraud — Fêtes baroques à Lisbonne : compositions poétiques d'António Serrão de Castro (1666)

Yannick Llored — Entre Orient et Occident : l'imagination créatrice dans La Cuarentena de Juan Goytisolo

Fêtes et traditions populaires

Ana Conde — Le sabbat des sorcières modernes ou la transposition diabolique des fêtes populaires dans l'Espagne inquisitoriale

Sylvie Hanicot-Bourdier — Us et coutumes au Pays basque espagnol : mariage et patrimoine dans la Biscaye du XVIIe siècle

Jacqueline Mader — " O enterro do bacalhau ". Du païen au chrétien : le carnaval au Portugal mène la vie dure à la morue


AMÉRIQUE LATINE

La mémoire historique

Olivier Folz —La tradition bolivarienne : des origines à la révolution d'Hugo Chávez

Joël Delhom — ¡Gloria a los vencidos! La construcción del martirologio anarquista peruano (1904-1925)

Fêtes et traditions en littérature

Emmanuelle Sinardet — ¿Describir o inventar la tradición? La construcción de una figura mítica del cholo en Don Goyo (1933) de Demetrio Aguilera Malta

Marta Inés Waldegaray — Cuando un pobre se divierte… Reescrituras de la fiesta en la literatura argentina

Rémi Le Marc'hadour — La figure du labyrinthe dans l'œuvre de Jorge Luis Borges : métaphore du monde, de la vie, de la littérature, du temps

Aurélie Petitjean — La narration d'Isabel Allende, une célébration de la tradition féminine

Fêtes et traditions populaires

François Delprat — Le culte de María Lionza : du cénacle anthropologique à l'expansion médiatique

Rachel Viné — Les emprunts aux arts et traditions populaires dans l'œuvre de Frida Kahlo

Ce volume s'inscrit dans la thématique des emprunts et transferts culturels, retenue, lors du contrat quadriennal 2008-2012, par l'Équipe d'Accueil Romania (EA, 3465), domaine " Culture et histoire dans le monde luso-hispanophone ". Le thème a été choisi en consonance avec les préoccupations de la récipiendaire qui s'est intéressée tout particulièrement à la tradition et à la création dans la littérature orale des Andes péruviennes, ainsi qu'aux fêtes de village andines comme symbole identitaire. Notre étude se situe dans le prolongement des ouvrages déjà publiés par le groupe, axés sur la mémoire. Cet ouvrage participe ainsi au devoir de mémoire. Comme l'écrit Paul Ricœur, il répond à la nécessité de " rendre justice, par le souvenir, à un autre que soi ". Il réunit les communications de membres du groupe, tout comme celles de chercheurs d'autres universités, spécialistes des différentes aires culturelles du monde luso-hispanophone. La tradition est une mémoire, une conscience collective. Histoire et mémoire sont intimement liées. Une première réflexion s'articule autour de la mémoire historique : dans l'Espagne postfranquiste, au Venezuela ou dans le Pérou du premier quart du XXe siècle. Vecteurs d'identité, que celle-ci soit à l'échelle d'un peuple ou individuelle, les fêtes et les traditions occupent une large place dans la thématique littéraire, comme le mettent en évidence plusieurs articles qui approfondissent l'œuvre d'António Serrão de Castro, de Juan Goytisolo, de Demetrio Aguilera Malta, d'auteurs argentins s'inscrivant dans le courant de la littérature gauchesque, de Jorge Luis Borges et d'Isabel Allende. Enfin, comme un autre moyen d'affirmer l'identité, les fêtes et les traditions populaires perpétuent les us et les coutumes d'un groupe social, tel le sabbat des sorcières dans l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles, les ententes matrimoniales en Pays basque espagnol, la fête de " l'enterrement de la morue " au Portugal, le culte de María Lionza au Venezuela ou encore, au Mexique, la représentation des arts et traditions populaires dans l'œuvre de Frida Kahlo.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire