Charlemagne, les Carolingiens et Metz

Représentation, recomposition et instrumentalisation du passé du Moyen Âge au XXe siècle
Résumé
L'année 2014 a vu la commémoration du 1 200e anniversaire de la mort de Charlemagne. L'empreinte à Metz de cet empereur est forte depuis le haut Moyen Âge. Son aïeul, l'évêque de Metz saint Arnoul, est l'ancêtre de la dynastie carolingienne qui règne sur l'Europe occidentale entre les VIIIe et Xe siècles. Bien qu'il fixe sa capitale politique à Aix-la-Chapelle, Charlemagne ne néglige pas la cité de Metz qui devient un des foyers de la Renaissance carolingienne au milieu du VIIIe siècle, notamment grâce au rayonnement culturel de son chapitre cathédral fondé par saint Chrodegang, l'invention du chant grégorien et l'œuvre des moines de Saint-Arnoul, abbaye qui devient nécropole de certains membres de la famille impériale. C'est pourquoi la Société d'Histoire et d'Archéolo ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
18.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 16 janvier 2018
ISBN 9782814303249
EAN-13 9782814303249
Référence 122042-47
Nombre de pages de contenu principal 154
Format 21 x 29.7 x 1 cm
Poids 637 g

Philippe Brunella – Avant-propos

Michèle Gaillard – Introduction

Pierre-Edouard Wagner – Mémoire des Carolingiens à Metz ;

Michèle Gaillard – Les sources diplomatiques témoins d'une mémoire carolingienne en Lorraine au Moyen Âge ?

François Héber-Suffrin – L'architecture religieuse à Metz aux temps carolingiens : un constat décevant ;

Anne Adrian – Le trésor de Saint-Arnoul de Metz : des redécouvertes ;

Anne Wagner – L'image de Charlemagne dans la littérature hagiographique ;

Sophia Mösch – Les Annales Mettenses Priores et Alcuin d'York. Le discours politique sur l'accession de Charlemagne au pouvoir ;

Mireille Chazan – Charlemagne dans L'Image du monde ;

Nathalie Pascarel – Iconographies de Charlemagne à la fin du Moyen Âge (XIVe-XVIe siècles). Des " images " et des idéaux ;

Julien Léonard – L'abbaye Saint-Arnould de Metz et la mémoire carolingienne au service de la francisation (1552-1648) ;

Christiane Pignon-Feller – Les habits neufs de l'Empereur. Images de Charlemagne à Metz du Second Empire au Deuxième Reich ;

Julien Trapp – La fouille de l'abbaye Saint-Arnoul de Metz (1905-1906). La redécouverte d'une nécropole carolingienne pendant l'annexion allemande.

Mireille Chazan – Conclusions

L'année 2014 a vu la commémoration du 1 200e anniversaire de la mort de Charlemagne. L'empreinte à Metz de cet empereur est forte depuis le haut Moyen Âge. Son aïeul, l'évêque de Metz saint Arnoul, est l'ancêtre de la dynastie carolingienne qui règne sur l'Europe occidentale entre les VIIIe et Xe siècles. Bien qu'il fixe sa capitale politique à Aix-la-Chapelle, Charlemagne ne néglige pas la cité de Metz qui devient un des foyers de la Renaissance carolingienne au milieu du VIIIe siècle, notamment grâce au rayonnement culturel de son chapitre cathédral fondé par saint Chrodegang, l'invention du chant grégorien et l'œuvre des moines de Saint-Arnoul, abbaye qui devient nécropole de certains membres de la famille impériale. C'est pourquoi la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine a organisé cette journée d'étude autour de ce thème pour commémorer comme il se doit cet événement.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire