La seconde vie des bébés morts



La seconde vie des bébés morts



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Escamoter l'enfant mort et inciter les parents à « passer à autre
chose », tel était l'usage jusqu’alors dans les hôpitaux européens. Depuis le début des années 1990, Apprendre à « faire son deuil », telle est la règle désormais. Le deuil devient volontariste, presque appliqué. Mais le plus surprenant est sans doute l’invite systématiquement faite aux parents de regarder leur enfant mort. Internationale, cette mutation fut aussi radicale : en dix ans, une page de l’histoire de la mort enfantine a été tournée. Elle cristallise une nouvelle manière de saluer les morts rendant essentielles la matérialité et l’incarnation du souvenir. Que s’est-il passé pour que la présentation ou la représentation du corps devienne, ou redevienne, incontournable pour penser la perte ? Un simple retour au passé ? Fétichisation du corps et psychologisation de son usage : le corps, la chair, le donné biologique sont appelés au secours des psychés. Mais le phénomène se limite-t-il bien au cas des bébés morts ? Que nous suggère-t-il de la redéfinition contemporaine des identités ?

Titre La seconde vie des bébés morts
Partie du titre Numéro 16
Collection Cas de figure
Éditeur Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
Mots clés Mort et deuil
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 24 mars 2011
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: J
Support Livre broché
Nb de pages 208 p.
ISBN-10 2-7132-2282-6
ISBN-13 978-2-7132-2282-5
GTIN13 (EAN13) 9782713222825
Référence 113379-01
Date de publication 24 mars 2011
Nombre de pages de contenu principal 208
Format 12 x 20 x 1,3 cm
Poids 240 gr
Prix 15,00 €
 
113379-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Michel Salamon
La mort interdite
Sociologie et sciences sociales