La littérature cubaine de 1980 à nos jours



La littérature cubaine de 1980 à nos jours


Édité par Caroline Lepage, Antoine Ventura

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Avant-propos : Caroline LEPAGE, Antoine VENTURA

Karim BENMILOUD — Une nef des fous échoueé à Miami : La casa de los naufragos (Boarding Home) de Guillermo Rosales


James CORTES-TIQUE — Informe contra mi mismo : La descojonante historia del « honesto » con los cojones en oro

Michèle GUICHARNAUD-TOLLIS — Lectures de Tuyo es el reino d'Abilio Estévez : une esthétique de l'entre-deux et de l'interrogation

Liliane HASSON — Carlos Victoria et les siens

Jean-Louis JOACHIM — Le « Cycle de Centro Habana » de Pedro Juan Gutiérrez ou l'éloge de la transgression

Renée CLEMENTINE LUCIEN — Zoé Valdés : portrait de femmes cubaines en exil

Caroline LEPAGE — Le grand sommeil de Mario Conde : relire Pasado perfecto de Leonardo Padura Fuentes


Renaud MALAVIALLE — Dire le corps, scruter l'histoire. Los olvidados d’Angel Santiesteban

Françoise MOULIN-CIVIL — La littérature cubaine est-elle une et indivisible ?

Armando VALDES-ZAMORA — Notas para una historia de la imaginacion cubana : las escrituras novelescas de Carlos Victoria, Abilio Estévez y José Manuel Prieto

Christilla VASSEROT — L'urne et le labyrinthe (dramaturgie cubaine contemporaine : ruptures et filiations)


Antoine VENTURA — Sexe sans drogues et sans rock’n roll : le réel et le grotesque dans La couleur de l’été et l’Assaut de Reinaldo Arenas

Gloria VERGES — Eclosion de la nouvelle écrite par des femmes pendant la
période spéciale à Cuba ou pourquoi et comment « limpiar ventanas y esperjos »

113504-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Elizabeth Guilhamon
Déclin d'Empire
Lecture sémiotique des Somnambules d'Hermann Broch
Philia