Littérature cubaine de 1980 à nos jours (La)

Caroline LEPAGE,Antoine VENTURA
Date de publication
15 juillet 2011
Résumé
C'est une continuité, voire une contiguïté viscérale, qui régit la culture cubaine de la fin du XXe siècle et des débuts du XXIe. Une unité par­ delà les affrontements de toute nature, constituée d'un attachement culturel et affectif à une identité, une " cubanité ", mais également d'un malaise, deux aspects sensibles dans les œuvres, étudiées dans cet ouvrage, de Eliseo Alberto, Reinaldo Arenas, Abilio Estévez, Pedro Juan Gutiérrez, Leonardo Padura, José Manuel Prieto, Guillermo Rosales, Ángel Santiesteban, Zoé Valdés ou encore Carlos Victoria.
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 15 juillet 2011
ISBN 9782867817069
EAN-13 9782867817069
Référence 113504-20
Nombre de pages de contenu principal 220
Format 15 x 21 x 1.4 cm
Poids 304 g

Avant-propos : Caroline LEPAGE, Antoine VENTURA

Karim BENMILOUD — Une nef des fous échoueé à Miami : La casa de los naufragos (Boarding Home) de Guillermo Rosales


James CORTES-TIQUE — Informe contra mi mismo : La descojonante historia del " honesto " con los cojones en oro

Michèle GUICHARNAUD-TOLLIS — Lectures de Tuyo es el reino d'Abilio Estévez : une esthétique de l'entre-deux et de l'interrogation

Liliane HASSON — Carlos Victoria et les siens

Jean-Louis JOACHIM — Le " Cycle de Centro Habana " de Pedro Juan Gutiérrez ou l'éloge de la transgression

Renée CLEMENTINE LUCIEN — Zoé Valdés : portrait de femmes cubaines en exil

Caroline LEPAGE — Le grand sommeil de Mario Conde : relire Pasado perfecto de Leonardo Padura Fuentes


Renaud MALAVIALLE — Dire le corps, scruter l'histoire. Los olvidados d'Angel Santiesteban

Françoise MOULIN-CIVIL — La littérature cubaine est-elle une et indivisible ?

Armando VALDES-ZAMORA — Notas para una historia de la imaginacion cubana : las escrituras novelescas de Carlos Victoria, Abilio Estévez y José Manuel Prieto

Christilla VASSEROT — L'urne et le labyrinthe (dramaturgie cubaine contemporaine : ruptures et filiations)


Antoine VENTURA — Sexe sans drogues et sans rock'n roll : le réel et le grotesque dans La couleur de l'été et l'Assaut de Reinaldo Arenas

Gloria VERGES — Eclosion de la nouvelle écrite par des femmes pendant la
période spéciale à Cuba ou pourquoi et comment " limpiar ventanas y esperjos "

C'est une continuité, voire une contiguïté viscérale, qui régit la culture cubaine de la fin du XXe siècle et des débuts du XXIe. Une unité par­ delà les affrontements de toute nature, constituée d'un attachement culturel et affectif à une identité, une " cubanité ", mais également d'un malaise, deux aspects sensibles dans les œuvres, étudiées dans cet ouvrage, de Eliseo Alberto, Reinaldo Arenas, Abilio Estévez, Pedro Juan Gutiérrez, Leonardo Padura, José Manuel Prieto, Guillermo Rosales, Ángel Santiesteban, Zoé Valdés ou encore Carlos Victoria.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire