Diviser pour unir ?

France, Russie, Brésil, États-Unis face aux comptages ethniques
Elena FILIPPOVA,France GUÉRIN-PACE,Rebecca IGREJA,Hervé LE BRAS,hervé le bras,Michel WIEVIORKA
Collection
Interventions
Date de publication
10 avril 2018
Résumé
Race, religion, origine géographique, différences culturelles, etc. Faut-il en faire des catégories pour mesurer et compter la population? Le débat va et vient depuis les années 1980 dans une France de tradition assimilationniste. Pourtant, les années 2000 font l'objet d'un tournant lorsque la question de pose de manière frontale: faut-il accepter, refuser, tolérer les " statistiques ethniques " dans la statistique publique?L'ouvrage, rédigé par une équipe de chercheurs internationale et pluridisciplinaire (sociologie, démographie, histoire, géographie, anthropologie) qui a conduit la recherche aux États-Unis, en Russie, et au Brésil, présente deux caractéristiques singulières: il propose d'un côté non pas tant une ou des positions mais plutôt une analyse des termes et ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
13.50 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20180410
ISBN 9782735124152
EAN-13 9782735124152
Référence 122079-02
Nombre de pages de contenu principal 204
Format 13 x 20 x 1 cm
Poids 231 g

Michel Wieviorka, Hervé Le Bras, Rebecca Lemos Igreja, France Guérin-Pace et Elena Filippova – Introduction  

Michel Wieviorka – Histoire du débat français   

Hervé Le Bras – Les statistiques ethniques sont-elles des statistiques comme les autres ?

Elena Filippova – Les enjeux scientifiques, politiques et symboliques des catégories ethniques en Russie

Rebecca Lemos Igreja – Catégories ethniques et raciales dans les recensements et les politiques de discrimination positive au Brésil

Elena Filippova et France Guérin-Pace – Les statistiques raciales aux USA : un legs empoisonné

France Guérin Pace – De la naissance de l'immigré aux statistiques ethniques : 35 ans d'histoire de la statistique publique

Hervé Le Bras et Michel Wieviorka – Conclusion

Race, religion, origine géographique, différences culturelles, etc. Faut-il en faire des catégories pour mesurer et compter la population? Le débat va et vient depuis les années 1980 dans une France de tradition assimilationniste. Pourtant, les années 2000 font l'objet d'un tournant lorsque la question de pose de manière frontale: faut-il accepter, refuser, tolérer les " statistiques ethniques " dans la statistique publique?L'ouvrage, rédigé par une équipe de chercheurs internationale et pluridisciplinaire (sociologie, démographie, histoire, géographie, anthropologie) qui a conduit la recherche aux États-Unis, en Russie, et au Brésil, présente deux caractéristiques singulières: il propose d'un côté non pas tant une ou des positions mais plutôt une analyse des termes et des évolutions du débat lui-même dans ces quatre pays; il montre de l'autre comment chaque contexte national et historique façonne les débats, au-delà d'un clivage politicien.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire