Le courage d'éduquer

Imagination morale et activité des éducateurs en contexte scolaire
Vincent LORIUS
Résumé
A l'origine de ce livre, il y a l’hypothèse qu’une partie de ce qui explique un fréquent sentiment de découragement chez les éducateurs scolaires concerne leur façon de concevoir les questions d’éthique professionnelle. L’ouvrage interroge donc une conception des devoirs professionnels éducatifs se réduisant à la mise en œuvre d’obligations (morales, réglementaires…). Après un cheminement qui prend appui sur des concepts relevant de la philosophe morale, l’auteur arrive à la conclusion que les valeurs scolaires classiques (primauté du mérite, du travail,…), considérées comme des obligations, peuvent devenir des obstacles à l’action scolaire: les éducateurs ont d’ailleurs, dans la pratique, déjà tiré les conséquences de cet état de fait en procédant à des inventions éthi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
13 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2015
ISBN 9782814302204
EAN-13 9782814302204
Référence 118490-47
Nombre de pages de contenu principal 158
Format 16 x 24 x .9 cm
Poids 276 g

Préface

Introduction

CHAPITRE I - Le courage des renoncements

A. Ce qui ne va pas avec la conception habituelle des rapports entre valeurs et éducation
B. L'efficacité scolaire contre elle-même
C. Adhérer à la fiction d'un monde scolaire juste ou entendre le cri des blessés ?
D. L'éducateur casuiste ou expert ?
E. Le serment pédagogique un rempart contre l'éducateur comme { juge impuissant }

CHAPITRE II - Le courage de la prudence

A. Le courage comme responsabilité
B. L’éducation scolaire comme imputation
C. Des éducateurs scolaires pluralistes
D. Le paternalisme n’est pas une fatalité éducative

CHAPITRE III - Le courage des commencements

A. Intérêt d’une distinction entre morale et moralité
B. La situation limite lieu d’expression du courage
C. Courage d’éduquer et imagination morale
D. Vers un modèle d’intelligibilité des repères éthiques des éducateurs en contexte scolaire

Conclusion - Le courage d’éduquer ou la volonté d’être contemporain

Bibliographie

A l'origine de ce livre, il y a l’hypothèse qu’une partie de ce qui explique un fréquent sentiment de découragement chez les éducateurs scolaires concerne leur façon de concevoir les questions d’éthique professionnelle. L’ouvrage interroge donc une conception des devoirs professionnels éducatifs se réduisant à la mise en œuvre d’obligations (morales, réglementaires…). Après un cheminement qui prend appui sur des concepts relevant de la philosophe morale, l’auteur arrive à la conclusion que les valeurs scolaires classiques (primauté du mérite, du travail,…), considérées comme des obligations, peuvent devenir des obstacles à l’action scolaire: les éducateurs ont d’ailleurs, dans la pratique, déjà tiré les conséquences de cet état de fait en procédant à des inventions éthiques leur permettant effectivement de faire face aux situations quotidiennes. C’est ce difficile travail qui constitue le courage d’éduquer.La notion de courage apparaît alors comme ayant un double pouvoir. D’abord celui de permettre une mise à jour de caractéristiques peu explorées de la pensée éthique des éducateurs scolaires, mais également celui de proposer une image explicative de celle-ci renouvelée car ne prenant pas a priori les principes moraux comme points d’appui premiers et obligatoires d’un positionnement professionnel adapté à une école œuvrant dans un monde pluraliste.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire