Jean Tardieu. Des livres et des voix



Jean Tardieu. Des livres et des voix


Édité par Jean-Yves Debreuille

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Présentation

UNE VOIX MULTIPLE


Claude Debon — L'« accent » dans l'œuvre de Jean Tardieu

Brigitte Buffard-Moret — « Des chiffres plein les corbeilles / Des fifres plein les oreilles ».
La musique du vers de Jean Tardieu

Judith le Blanc — Dramaturgie du vide et voix du silence : une stratégie du presque rien au service du tout
dans La Comédie du langage et Poèmes à jouer

Pascale Alexandre-Bergues — Le théâtre de Jean Tardieu : une dramaturgie de la voix

Claude Séjourné — La facture musicale de l'œuvre dramatique de Jean Tardieu

Robert Prot — Jean Tardieu et le théâtre à la radio

UNE IDENTITE INCERTAINE


Jean-Marie Gleize — D'un « souvenir obscur » : Une voix sans personne

Catherine Mayaux — « Monsieur » et son concept entre Nietzsche et Camus, ou la dualité comme redoublement

Fabio Scotto — La question du lyrisme et le lyrisme en question dans Monsieur Monsieur

Frédérique Martin-Scherrer — Pol Byru et Jean Tarmildieu

UN THEATRE HORS LIEU


Marie-Claude Hubert — La comédie de la comédie ou la « poétique » de Jean Tardieu


Line Kozlowski — La dynamique carnavalesque dans le théâtre de Jean Tardieu

Corinne Flicker — Faust et Yorick : l’apologue au théâtre

Bruno Blanckeman — La clef des chambres. Petite étude de La Serrure

Michel Pruner — La figure du Professeur dans le théâtre de Tardieu

Franck Ancel — Scénographie à trois temps

Françoise Kourilsky — La création de La Cité sans sommeil

DES LIVRES EN MOUVEMENT


Jean-Yves Debreuille — Le clavecin bien tempéré de la dramaturgie

Thomas Augais — La somme frœppelogique

Frédérique Martin-Scherrer — Poésie / peinture : petite typologie portative

Delphine Hautois — Comment parler poésie ? Les paradoxes de Monsieur Jourdain

Muriel Tenne — La republication : une mise à l’épreuve. La stratégie de la ruse

Anne-Christine Royère — Les Dieux étouffés, un « recueil clandestin »

Christine Dupouy — Entre biographie et théorie : d’Obscurité du jour (1974) à On vient chercher Monsieur Jean (1990)

UNE CONFUSION DES GENRES


Michel Corvin — Une dramaturgie aux couleurs de l’abstrait

Mattijs Engelberts — Genres et arts dans les « poèmes à jouer »

Didier Alexandre — Quelle histoire littéraire écrivent les Pages d’écriture de Jean Tardieu ?

Mary-Ann Caws — Sur le regard de Jean Tardieu

112988-46


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :