Études sur la vision dans l'Antiquité classique



Études sur la vision dans l'Antiquité classique


Édité par Laurence Villard

:: Résumé    :: Détails


Deux citations – qui sont aussi deux généalogies – donnent une assez bonne idée du contenu du volume : d'un côté l'extrait du beau Péan de Pindare “Lumière du Soleil, ô mère des regards”, qui fait du soleil le paradigme des yeux. Cette parenté invite à s'interroger sur les analogies de fonctionnement entre les deux sources lumineuses, puisque le soleil darde ses rayons comme l'œil décoche son trait, ou sur les correspondances entre le macrocosme et le microcosme, puisque, dans les deux cas, l'éclat visuel signale la vraie valeur ; mais elle suggère aussi des différences, puisque, contrairement au "soleil qui voit tout”, le regard humain est limité dans l'espace et le temps. La seconde citation, tirée de Platon, fait du “Soleil le fils du Bien”, et ouvre ainsi la voie à toute une métaphysique qui assimile lumière et connaissance, ténèbres et ignorance.

Titre Études sur la vision dans l'Antiquité classique
Édité par Laurence Villard
Éditeur Presses universitaires de Rouen et du Havre
Date de première publication du titre 2005
Support Livre broché
Nb de pages 220 p.
ISBN-10 2-87775-388-3
ISBN-13 978-2-87775-388-3
GTIN13 (EAN13) 9782877753883
Référence 111300-27
Année de publication 2005
Nombre de pages de contenu principal 220
Poids 372 gr
Prix 17,00 €
 
111300-27


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Duarte Mimoso-Ruiz
Médée, antique et moderne
Aspects rituels et socio-politiques d'un mythe