Épistémologie et didactique des SVT

Yann LHOSTE
Date de publication
23 novembre 2017
Résumé
L'ambition de cet ouvrage est de défendre une didactique des sciences de la vie et de la terre (SVT) qui présente à la fois un ancrage épistémologique profond et un ancrage fort dans les sciences de l'homme et de la société. Ainsi, l'auteur a le souci d'articuler une problématique déjà inspirée de Bachelard à une théorie psychologique de l'apprentissage dans la perspective de Vygotski et des prolongements que l'on peut donner à sa pensée en ce qui concerne le langage. Aussi s'intéresse-t-il aux pratiques langagières des élèves et du professeur au cours de l'apprentissage. Cette approche lui permet de questionner de nouveau des travaux classiques de la didactique des sciences dans une dialectique entre rupture et continuité et dans une nouvelle perspective de compréhensi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
29.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20171123
ISBN 9791030000740
EAN-13 9791030000740
Référence 122118-20
Nombre de pages de contenu principal 305
Format 16 x 24 x 1.8 cm
Poids 562 g

Sommaire


Introduction 


PREMIÈRE PARTIE
LES FONDEMENTS ÉPISTÉMOLOGIQUES


Chapitre 1. Une recherche collaborative ancrée dans l'épistémologie des SVT
1. Un ancrage dans l'épistémologie historique française 
2. Des recherches de signification en équipe et avec des praticiens


Chapitre 2. L'économie généralede l'enquête didactique
1. L'organisation de l'enquête 
2. Les fonctions des études de cas 


Chapitre 3. L'analyse critiqued'un enseignement ordinaire des SVT
1. Une étude de cas : la vie fixée (terminale S) 
2. L'empreinte empiriste dans l'enseignement scientifique
3. Le propositionnalisme du savoir scolaire 
4. Langage et apprentissages dans les séances ordinaires de SVT 
5. Des savoirs scientifiques scolaires coupés de la pratique de ces savoirs ?  

DEUXIÈME PARTIE
DIFFÉRENTES FOCALISATIONS POUR ANALYSER ET COMPRENDRE LES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE EN SVT


Chapitre 4. La problématisation. Une focalisation épistémique
1. Le cadre théorique de la problématisation  
2. La classification scientifique du vivant en grande section – CP 
3. Les apports d'une focalisation épistémique, ses limites


Chapitre 5. L'obstacle. Prendre en compte l'activité cognitive de l'élève
1. De la rupture à l'obstacle épistémologique  
2. L'obstacle : une centration sur l'activité cognitive de l'élève 
3. Le devenir de la matière organique dans le sol en 6e  
4. Les apports d'une focalisation cognitivo-épistémique, ses limites  


Chapitre 6. Langage et apprentissage. Prendre en compte l'activité cognitive et langagière des élèves
1. Travail langagier et pratiques scientifiques : approche épistémologique  
2. Une conception dialogique et constructive du langage  
3. Analyser l'activité langagières des élèves : une étude de cas, la nutrition au collège  
4. Les apports d'une focalisation cognitive et langagière, ses limites  


Chapitre 7. Situations-problèmes et gestes langagiers didactiques. Prendre en compte l'activité professorale
1. L'activité professorale : construire des situations didactiques et conduire les apprentissages 
2. Les débats scientifiques en classe profitent-ils uniquement aux élèves ayant déjà construit les réquisits de l'école ? 
3. Construire des situations didactiques consistantes 

4. Conduire les apprentissages des élèves : les gestes langagiers didactiques  
5. Les apports d'une focalisation sur le travail enseignant, ses limites 


TROISIÈME PARTIE
LE MODÈLE DE STRUCTURATION DES CONTEXTES. UNE MODÉLISATION INTÉGRATIVE POUR ANALYSER ET COMPRENDRE LES PROCESSUS D'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE


Chapitre 8. De la théorie historique et culturelle au modèle de structuration des contextes
1. La théorie historique et culturelle  
2. Les différents contextes  
3. Le modèle de structuration des contextes 


Chapitre 9. Le modèle de la structuration des contextes à l'épreuve d'une étude de cas
1. La communication nerveuse en GS-CP : séquence et enjeux de l'étude de cas 
2. Du contexte socio-épistémologique à la construction de la situation didactique  
3. Les contextes intra et inter-psychique en début de séquence  
4. Une premier débat scientifique en débat en classe : quelles transformations des contextes ? 
5. Le second débat scientifique : quelles transformations des contextes ?  
6. Que retenir de la modélisation en termes de structuration des contextes ?  
7. Les apports du modèle de structuration des contextes  


Conclusion  


Bibliographie  

L'ambition de cet ouvrage est de défendre une didactique des sciences de la vie et de la terre (SVT) qui présente à la fois un ancrage épistémologique profond et un ancrage fort dans les sciences de l'homme et de la société. Ainsi, l'auteur a le souci d'articuler une problématique déjà inspirée de Bachelard à une théorie psychologique de l'apprentissage dans la perspective de Vygotski et des prolongements que l'on peut donner à sa pensée en ce qui concerne le langage. Aussi s'intéresse-t-il aux pratiques langagières des élèves et du professeur au cours de l'apprentissage. Cette approche lui permet de questionner de nouveau des travaux classiques de la didactique des sciences dans une dialectique entre rupture et continuité et dans une nouvelle perspective de compréhension et d'interprétation des processus d'enseignement-apprentissage à travers le modèle de structuration des contextes.Ce travail – mené avec une vision collaborative de la recherche en éducation, ne cantonnant pas les professeurs à l'utilisation de dispositifs établis en dehors d'eux –, s'inscrit dans une nouvelle forme épistémologique dont il contribue à l'élaboration.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire