Le Genre de l'apprentissage, l'apprentissage du genre

Quand les arrêts prématurés révèlent les logiques à l'oeuvre en formation professionnelle initiale
Nadia LAMAMRA
Date de publication
20 septembre 2016
Résumé
La formation professionnelle duale, au carrefour entre éducation et emploi, est représentative des tensions et enjeux propres à ces deux espaces. Cet ouvrage propose de la soumettre à une analyse de genre. Partant de la situation d'arrêts prématurés d'apprentissage, il questionne de manière plus large ce qui est produit et reproduit au cours de l'expérience apprentie. Il interroge la façon dont la socialisation professionnelle participe d'une socialisation de genre. La formation professionnelle est ici analysée comme un lieu d'acculturation au travail, en particulier à l'un de ses piliers: la division sociale et sexuelle du travail. Cette grille de lecture donne l'occasion de réfléchir au statut des apprenti-e-s, à leur position particulière dans l'organisation du trava ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
35.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20 septembre 2016
ISBN 9782883510739
EAN-13 9782883510739
Référence 120438-69
Nombre de pages de contenu principal 296
Format 15.5 x 22.5 x 1.6 cm
Poids 437 g

Remerciements

Préface Prisca Kergoat

Introduction

Chapitre 1er : Les inégalités de sexe en formation professionnelle en Suisse

1.1 Regard rétrospectif sur la mise en place du système suisse de formation professionnelle ;
1.2 Un système de formation lié au marché de l'emploi ;
1.3 La transition école-travail : un enjeu central de la formation professionnelle ;
1.4 La formation professionnelle, un espace avec ses logiques propres.

Chapitre 2 : Le genre : angle mort de la littérature sur les arrêts en formation professionnelle

2.1 La littérature sur les arrêts prématurés en formation professionnelle duale ;
2.2 Portrait sociographique des jeunes qui arrêtent leur formation professionnelle.

Chapitre 3:  Soumettre la formation professionnelle à une analyse de genre

3.1 Genre, rapports sociaux de sexe, système de genre : quels concepts pour traduire la réalité de la formation professionnelle ?
3.2 De l'école obligatoire à la formation professionnelle : socialisations et orientations ;
3.3 La question des pionnières et des pionniers.

Chapitre 4 :  Problématique et méthodologie

4.1 Une perspective décentrée ;
4.2 Une analyse secondaire des données ;
4.3 Apports et limites d'une analyse secondaire.

Chapitre 5 :  Arrêter sa formation professionnelle : motifs et processus

5.1 L'impossibilité d'apprendre le métier ;
5.2 Des relations de travail difficiles ;
5.3 Les contraintes du monde du travail ;
5.4 Des problèmes de transition ;
5.5 Des contingences externes ;
5.6 Le genre comme processus transversal.

Chapitre 6:  Le passage en formation professionnelle : une expérience de la souffrance au travail ?

6.1 La souffrance en formation professionnelle ;
6.2 Un contact douloureux avec le travail ;
6.3 A l'origine de la souffrance, la division sexuelle du travail.

Chapitre 7 : Des stratégies pour faire face à la souffrance

7.1 Souffrance des apprenties et réponses spécifiques ;
7.2 Les défenses mises en oeuvre ;
7.3 Des stratégies révélatrices du statut d'apprentie ;
7.4 Derrières les stratégies défensives, des enjeux multiples.

Chapitre 8 :  La formation professionnelle : un lieu de fabrication du genre

8.1 Apprentissage de la division sexuelle du travail et de la hiérarchie entre les sexes ;
8.2 Socialisation aux normes de genre en formation professionnelle ;
8.3 Des apprentissages qui soulignent la complexité des rapports de genre ;
8.4 L'apprentissage, une socialisation aux diverses facettes du système de genre.

Conclusion

Références bibliographiques

Annexes

La formation professionnelle duale, au carrefour entre éducation et emploi, est représentative des tensions et enjeux propres à ces deux espaces. Cet ouvrage propose de la soumettre à une analyse de genre. Partant de la situation d'arrêts prématurés d'apprentissage, il questionne de manière plus large ce qui est produit et reproduit au cours de l'expérience apprentie. Il interroge la façon dont la socialisation professionnelle participe d'une socialisation de genre. La formation professionnelle est ici analysée comme un lieu d'acculturation au travail, en particulier à l'un de ses piliers: la division sociale et sexuelle du travail. Cette grille de lecture donne l'occasion de réfléchir au statut des apprenti-e-s, à leur position particulière dans l'organisation du travail. L'analyse de cette " fabrique du genre " permet d'expliquer le maintien des inégalités de sexe. Par ses questionnements, ce livre fait intervenir la sociologie de l'éducation et du travail, ainsi que les études genre et interroge, au-delà des seuls arrêts prématurés, des enjeux centraux de la formation professionnelle suisse.Nadia Lamamra est docteure ès sciences sociales de l'Université de Lausanne, où elle a enseigné les études genre. Elle est responsable du champ de recherche " Processus d'intégration et d'exclusion " à l'Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (EHB IFFP IUFFP). Elle est membre du comité de rédaction de la revue Nouvelles Questions Féministes.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire